AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La religion et l'intolérance

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2

La religion est elle pour vous l'origine de l'intolèrence dans le monde??
oui
La religion et l'intolérance - Page 2 Vote_lcap38%La religion et l'intolérance - Page 2 Vote_rcap
 38% [ 6 ]
non
La religion et l'intolérance - Page 2 Vote_lcap62%La religion et l'intolérance - Page 2 Vote_rcap
 62% [ 10 ]
je ne sais pas
La religion et l'intolérance - Page 2 Vote_lcap0%La religion et l'intolérance - Page 2 Vote_rcap
 0% [ 0 ]
Total des votes : 16
 

AuteurMessage
Fox
Gamabunta
Gamabunta
Fox

Masculin Nombre de messages : 817
Age : 21
Localisation : dans un petit bled près de Lille
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 14/04/2011

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Avr - 15:46

mouais en tout cas moi je ne suis pas croyant, je ne suis pas hâté, je ne suis pas politique, je ne suis pas anarchiste... je suis anonymous :hoho:
Revenir en haut Aller en bas
fsintegral
Genin
Genin


Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 04/04/2012

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Avr - 16:38

^^ Je l'ai dit ! Les récits ce sont des "mémoire" ou "images" ou "dires" ou tout ce que l'on veut interprétés et transmis de l'homme par l'homme... La poésie aussi est ancré dans les récits religieux, ainsi que les barrières de langues où l'on peut mal interpréter une transcription.

^^ Je ne suis pas en train de dire que ce qui est écrit dans les livres de religion ont un fond de vérité, ni de défendre les croyants.

Le plus important je pense c'est d'avoir le droit d'y croire ou pas. Mais encore plus important, et là on est dans le vif du sujet : c'est de considérer le droit des autres d'y croire ou pas, même si visiblement, on est d'un avis très différent.

^^ c'est cela que j'appelle l'overdose de subjectivité, quand on sait pas ménager son envie de soumettre les autres à son enseignement, sa philosophie.........
Revenir en haut Aller en bas
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
L'éclair brun

Masculin Nombre de messages : 18599
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Avr - 20:09

Citation :
Le plus important je pense c'est d'avoir le droit d'y croire ou pas.

Et que doit on faire si cette croyance est dangereuse pour autrui, voire soi-même ?? Je pense aux sectes qui finalement font certainement moins de morts que les trois religions monothéistes.

Est-ce de l'intolérance ou de la raison que de s'opposer aux sectes ? En quoi sont-elles plus légitimes que les religions, par rapport à leurs âges ?

Et si les religions millénaires d'aujourd'hui étaient finalement les sectes d'autrefois, est-ce étonnant de voir qu'elles ont été condamnés (comme nous le faisons maintenant avec nos sectes) ??

Je soulève des questions, mais je ne dis pas avoir les réponses La religion et l'intolérance - Page 2 129693

Revenir en haut Aller en bas
Mr.Rain
Genin
Genin
Mr.Rain

Masculin Nombre de messages : 182
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 24/11/2011

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Avr - 22:16

L'homme est mauvais et intolérant religion ou non, je pense que beaucoup sont d'accord avec ce ci. Maintenant le problème ici c'est qu'on ne parle pas de n'importe qu'elle religion, on parle de religion à culture écrite et ça change tout ! Car les écrits qui sont dans ses textes dit sacré, sont des choses figés à une époque, dans un contexte et avec des sous entendus propres à ceux qui l'ont écrit en leur temps, je rappel que le Nouveau testament n'a jamais été écrit du vivant de Jésus et que si on résume son contenu se n'est qu'une critique à penne camouflé de la Rome impérialiste.

Et le problème c'est qu'à partir de la on peut lui faire dire tout et n'importe quoi, car chaque texte est soumis interprétation et d'une religion qui se voulait amour, on arrive facilement à une religion qui brûle les sorcières et qui condamne à des sorts pires que la mort les homosexuels. De facto on se retrouve aussi avec des religion qui on du mal à évolué car figé dans un texte.


Et si je me montre dure envers les religion écrite, je le suis beaucoup moins avec les religions oral, pour plusieurs raisons ! Notamment car ses dernières n'ont jamais eu la prétention d'avoir les monopoles du/des Dieux, ni des croyances, ni de comment les pratiquer ! Il n'y a jamais eu de guerre de religion non plus chez les religions oral, car il suffisait d'adapter les croyances des aux sienne, combiens de Dieux Grecque et Romaine était originaire de Syrie, de Phénicie ou de Carthage ?
Le problème ses que les religions écrits n'ont pas cette souplesse car tout est écrit et tout est interprété par l'homme, qui je rappel le postulat de départ est enclin à la méchanceté et à l’intolérance. Du coups on obtient des contradiction monstrueuse et chacun à la possibilité d’interpréter comme sa l’arrange les textes.

Et tout ce ci donne des prétextes, prétextes que l'homme n'aurait sûrement pas eux sans cela, est-ce qu'il n'y aurait pas eu de violence sans ? Non évidemment, mais je suis persuadé que sans religion écrite le monde se serait porté beaucoup mieux. Car l'histoire prouve qu'on tue avec beaucoup moins de violence et de haine pour des guerres de conquête que pour des raisons religieuses.

Voilà mon avis sur la question.
Revenir en haut Aller en bas
fsintegral
Genin
Genin


Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 04/04/2012

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeMer 18 Avr - 23:23

Bonsoir !

Pour tout vous dire, je suis croyant et je l'assume. La façon dont je vis ma foi ne regarde que moi et je suis même de ceux qui se font pointer du doigt par ceux qui se disent "croyants" car n'allant pas à l'église tous les dimanches, ne rendant pas grâce à Dyeu à chaque fois que je fais des choses dépassant l'envergure de ma propre personne (des projets par exemple, comme construire une maison, monter une association à but humanitaire ou sortir d'une promotions...)

Contexte, oblige, je vis à Madagascar, pays christianisé par les Européens entre je sais plus quels siècles, et consolidé par les FRANÇAIS pendant la colonisation. Je vous informe aussi qu'avant la colonisation, les malgaches croyaient en plusieurs sortes de puissances supérieures comme les âmes des défunts ou "Celui qui a érigé tout ce qui est visible et invisible" bien avant que le christianisme n'arrive.

Ainsi, je ne suis pas d'accord quand vous dites que le monde irait bien mieux sans la religion. Vous n'êtes ni les premiers ni les derniers à penser que la religion a beaucoup trop de mauvais côtés. Et l'histoire a prouvé, prouve et prouvera qu'il existera toujours des gens qui trouveront du bien en la religion. Le débat axé sur l'élimination ou l'appropriation d'une philosophie à base de foi date des prémices de l'humanité et de nombreux scientifiques sont persuadés que c'est un phénomène qui n'est pas prêt d'être dissocié de l'histoire de la race humaine.

Je ne vois donc pas de sens à dire que le monde irait mieux/serait moins violent sans religion.

Mais comme je vous l'ai dit, je suis croyant, foi inébranlable, foi, qui, toutefois, ne m'interdit pas d'être d'accord avec l'avortement, de tolérer la polygamie ou de composer avec l'existence des sectes. Foi qui ne m'empêche pas de penser que la religion catholique soit une vraie Franc Maçonnerie, que le Pape est un gros boudin manipulateur, un leader institutionnel, de penser qu'il y a vraiment des pratiques idiotes dans la manifestation de la foi, d'être pour la mondialisation et la performance économique au détriment des considérations sociales (oui, je suis de droite - mais je voterais Hollande tout de même, le cas échéant) et d'être pour la peine de mort dans certains cas de figure très particuliers...

Oui, je fais partie de ces "faux" croyants blasphémateurs, qui critiquent une religion figée dans son époque et qui apprécie les efforts de "modernisation" du protestantisme comme les chorales gospel à coup de hard rock, l'abolition de certaines lois trop rigides comme les rites du pain et du vin, ou la reconsidération des textes bibliques (ou coraniques) dans un sens plus "science fiction réaliste" que "fendre la mer morte en deux à l'aide d'un bâton"...

Oui, Dyeu
- et vous remarquerez que depuis le début, j'écris Dyeu avec un "y" pour signifier que je ne parle pas d'un Dieu précis ou d'un certain Allah, ni même du Grand Architecte -
^^ J'inclus de facto tout ceux qui pensent que tout cet univers magnifique dans lequel nous sommes perdus ne peut pas provenir du néant, ou encore ceux qui pensent que tout ceci a un sens et qu'on n'est pas juste là pour exister et crever... Ou tout simplement pour dire que "je n'ai pas de réponse à la question existentielle ultime, et qu'il faudra demander à Dyeu et pas à moi"

Oui, ce Dyeu dont on parle parfois est le même pour tous. Il pourrait réellement exister, ou peut être pas. Ni moi ni vous, croyants ou pas, n'avez la réponse. De ses enseignements ? Oh ! C'est bien présomptueux que de prétendre connaître les enseignements de Dyeu s'il existe.
Dyeu = Amour ? Dyeu = Tolérance ? Religion = Moins de violence ou le contraire ?
Votre faute d'en faire des interprétations
Votre faute aussi de devenir victimes de ces interprétations

Demandez aux vrais musulmans ce qu'ils en pensent du terrorisme, de la burka, du port du voile... Demandez aux vrais chrétiens ce qu'ils en pensent des guerres saintes, ou des gens pendus pour avoir prétendu que la terre est ronde, ou les gens accusés de sorcellerie...

EDIT ! J'en mettrais ma main au feu, mais donnez-moi n'importe quel croyant prétendant détenir la philosophie ultime, comme tenter de vous embrigader dans leur église/temple/mosquée/lieu de culte, je lui démonterais sa foi sans vergogne.

Je le dis et je le répète pour ceux qui sont pas très avertis sur ce que c'est réellement la religion : c'est une morale commune qui se résume à :
n'emmerde pas les autres ou acceptes leur différence pour construire un meilleur avenir commun !

90% des hommes oublient la première partie mais se focalisent sur l'avenir en laissant tomber "meilleur" et "commun"..!
Ce qui est meilleur pour moi ne l'est pas forcément pour toi !

On en arrive aux critiques gratuites comme "la religion est une faiblesse !" Amalgame grossier. C'est pareil de dire que la religion est une "force" (celle de tuer au nom de Dyeu)

Tout ce que j'essaye de démontrer c'est ceci :
Vous pouvez me juger, que vous soyez expert religieux ou athée, voilà, je suis l'exemple type de celui qui adapte ma foi dans mon époque. Vous allez être unanimes sur une chose : je suis un mauvais croyant. Et pourtant je ne me vois pas moins respectable que vous ou ayant moins de morale. Comme vous, je déteste les gens qui imposent leur vision des choses ou qui veulent vous formater à une religion particulière ou au pire, vous exclure.
=> Je suis comme cela parce que ça m'attriste de voir d'un côté les athées lapider les croyants et de l'autre les croyants reprocher aux athées de pas avoir la foi. Mouais, ptet la nature humaine est faite pour avoir un grain dans le crâne dès que l'autre est différent...
Revenir en haut Aller en bas
Mr.Rain
Genin
Genin
Mr.Rain

Masculin Nombre de messages : 182
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 24/11/2011

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Avr - 0:25

Citation :
Bonsoir !

Bonsoir à toi aussi.

Citation :
Ainsi, je ne suis pas d'accord quand vous dites que le monde irait bien mieux sans la religion.

Il y a un problème historique à se que tu dis là car l'histoire prouve et prouvera encore que la religion écrit, et j'insiste sur cette écrit car ses phénomènes ne sont jamais arrivé dans les religions de type oral, cause beaucoup de tord.
Preuve ? Les croisades, les guerres des religion en France ou ailleurs, guerre de 30 ans par exemple, qui on été d'une barbarie infini, jamais de guerre de conquête n'ont fait aussi mal et n'ont fait couler autant de sang ! Les procès pour sorcellerie où la religion devient complice de la paranoïa collective, où les fou du village passe de messager des dieux chez les païens à enfant du démon, où l'église sous couvert de la foi élimine tous ses opposants de façon radical. Je peux aussi parler d'une intolérance incroyable engendré par l’Église envers tous ceux qui avait des opinions différentes, quid de l'Arïansime ou des Cathare ? Tu ne crois pas en ma religion je te tue, mais t'inquiète pas c'est pour sauvé ton âme !

Les religions écrites ont étés le prétexte aux bains de sang les plus violant de l'histoire, excepté au XXe siècle, et pire que cela elles ont étés frein au progrès et à l'évolution.

Alors oui, le monde se serait bien mieux porté sans religion écrite, pas qu'elles sont mauvaise en elle même, le Christianisme apporte un message d'amour au final, mais l'homme n'est tout simplement pas capable de faire la part des choses et ses religions gravés dans le marbre peuvent être trop facilement utilisé contre la masse à des fins égoïste et malfaisante (se qui à toujours été le cas d'ailleurs).


Citation :
Et l'histoire a prouvé, prouve et prouvera qu'il existera toujours des gens qui trouveront du bien en la religion.

Oui tu as raison, cela fait du bien à des gens d'avoir une foi à conservé, mais cela n'enlève en rien les abus existant. Je ne remets pas en cause les bien fait de la foi loin de la, mais l'utilisation des religions écrites par certaines personnes influente.
Et le problème c'est que si on jauge les deux côtés se sont ceux de la seconde catégorie qui domine, car il est toujours plus facile d'écouté un fou fanatique de réfléchir par sois même.

Citation :

Je ne vois donc pas de sens à dire que le monde irait mieux/serait moins violent sans religion.

Le monde ne serait pas moins violant, mais il serait mieux car les violences ne seront pas les mêmes. On ne tue pas pareil quand on crois être en mission divine que quand on se bat pour un gouvernement par exemple. Le fanatisme peut être similaire, mais le second sera dans le réel pas dans l'imaginaire de la foi.

Citation :
Oui, je fais partie de ces "faux" croyants blasphémateurs, qui critiquent une religion figée dans son époque et qui apprécie les efforts de "modernisation" du protestantisme comme les chorales gospel à coup de hard rock, l'abolition de certaines lois trop rigides comme les rites du pain et du vin, ou la reconsidération des textes bibliques (ou coraniques) dans un sens plus "science fiction réaliste" que "fendre la mer morte en deux à l'aide d'un bâton"...

Ton cas est cependant qu'une goûte d'eau dans l'océan, combien de million de personnes sont fanatisés au nom de la religion ? Et je ne par pas que du moyen-orient, aux États-Unis 60% de la population croit encore au Dessin Intelligent, ne me dit pas que c'est quelque chose de normal et il y a encore quelques décennies (et encore aujourd'hui) des fous furieux qui font brûler des croix de feu chez les personnes de couleurs au nom du Dieu Chrétien !

Comme je le disais les gens sont con et les textes sacrés sont devenus des armes au lieu d'outil d'élévation spirituel.

Et ton cas n'est en rien représentatif de la masse.


Citation :
Oui, ce Dyeu dont on parle parfois est le même pour tous. Il pourrait réellement exister, ou peut être pas. Ni moi ni vous, croyants ou pas, n'avez la réponse. De ses enseignements ? Oh ! C'est bien présomptueux que de prétendre connaître les enseignements de Dyeu s'il existe.

J'ai du mal avec se discours car, il omet un point important... Le Christianisme est super récent ! Tout juste 2000 ans, encore moins pour l'Islam ! Je rappel que l'homme est la depuis bien plus longtemps et bien avant même les Hébreux ! Et des religions plus influente et bien moins violente on survécu plus longtemps.
Moi c'est quelque chose que me reste dans la gorge se manque de respect pour se qui précédait les religions écrites. Vous avez un livre et alors ? Il y a plus de 750 millions d'Hindoue dans le monde que ça fait bien rire...


Citation :
Demandez aux vrais musulmans ce qu'ils en pensent du terrorisme, de la burka, du port du voile... Demandez aux vrais chrétiens ce qu'ils en pensent des guerres saintes, ou des gens pendus pour avoir prétendu que la terre est ronde, ou les gens accusés de sorcellerie...

Les paroles sont les paroles, rien de plus seuls les actes resteront dans l'histoire et c'est l'histoire qui vous juges.

Citation :
Je le dis et je le répète pour ceux qui sont pas très avertis sur ce que c'est réellement la religion : c'est une morale commune qui se résume à :
n'emmerde pas les autres ou acceptes leur différence pour construire un meilleur avenir commun !

Discours des Chrétiens avant qu'ils prennent le pouvoir dans la Rome Impérial, bizarrement après cela c'est inversé, coïncidence ?

Ta vison n'est pas mauvaise, mais tu rêves si tu crois que les religions écrites se limitent à ce ci.


Citation :
Vous allez être unanimes sur une chose : je suis un mauvais croyant. Et pourtant je ne me vois pas moins respectable que vous ou ayant moins de morale. Comme vous, je déteste les gens qui imposent leur vision des choses ou qui veulent vous formater à une religion particulière ou au pire, vous exclure.

Il n'y a pas de mauvais croyant, comme le pensait les Grecques l'important c'est de croire, même si tes Dieux ont des noms différents, même si tu n'as pas les mêmes rites, tu es un homme et en cela tu es respectable.


Citation :
> Je suis comme cela parce que ça m'attriste de voir d'un côté les athées lapider les croyants et de l'autre les croyants reprocher aux athées de pas avoir la foi. Mouais, ptet la nature humaine est faite pour avoir un grain dans le crâne dès que l'autre est différent...

Le problème c'est que se n'est pas Croyant contre Athée, car il y a aussi les agnostiques, les Boudhistes, les Hindoues, les Animistes qui sont encore nombreux en Asie et en Amérique du Sud et je ne parlerait pas des mouvement New-Âge les Wycat ou les néo-païens.

Vous n'êtes plus seul sur le devant de la scène ^__^


Voilou.
Revenir en haut Aller en bas
fsintegral
Genin
Genin


Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 04/04/2012

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Avr - 1:35

Yeah ! t'as raison !

^.^

Je vois surtout qu'on veut la même chose : moins de violence en matière de religion, et qu'on est les premiers à condamner ceux qui se croient leaders religieux au nom d'un Dyeu qui se prend pour Amour, et qui pourtant poussent à la violence et à l'exclusion.

Comme tu le dis, le problème, c'est que c'est une goutte d'eau. un jour j'ai eu l'audace d'avouer à un prêtre que pour moi la Bible est un livre de contes. OK, manque de tact pour un ignare en matière de théologie, mais je n'étais pas surpris de sa réaction : un brebis perdu...

J'admire la philosophie bouddhique, tout en n'étant pas convaincu de certains fonctionnements (une partie de la réincarnation basée sur la vie charnelle précédente de l'âme) Mais au moins il y a un fond excellent pour le respect de la vie en général.

Mais ce qui m'horripile le plus, ce sont les croyants qui vont à l'église le dimanche matin, et qui, dans la même journée trompent leur conjoint, volent ou sabotent le voisin, saccagent les biens publics (en jetant leur déchets sur le trottoir par exemple) sont violents (verbalement ou physiquement) etc. Pour moi, ce ne sont pas des gens qui méritent de représenter une religion quelle qu'elle soit (qui reste pour moi une base morale dissociée de l'existence ou non d'une divinité)

En gros, oui, la religion, écrite certainement, n'empêche pas l'homme de commettre l'impardonnable. Au contraire probablement, vu que dans ces "saintes écritures" il existe des interprétations qui donnent le droit de donner la mort...
Au XXe siècle, c'est moins globalisé que du temps des croisades... sans m'avancer, je mets cela sur le dos de la mondialisation qui fait que des groupes puissants ont moins de possibilités de soumettre les autres populations...

MAIS

... J'étais juste idiot certainement d'avoir compris la religion écrite (chrétienne, musulmane, ou peu importe toute forme de croyance) comme un enseignement de paix, de tolérance, de développement ou d'amour ou je ne sais quels principes de vie futiles et utopiques. Grosse mascarade pour embrigader le maximum de "combattants" à vrai dire, histoire de permettre à l'homme d'être barbare et subordonné d'un leader à trois sous très intelligent et hyper charismatique. J'ai trois choix réalistes :
- Devenir athée, et peut-être même militer pour l'athéisme tous-azimuts afin d'éradiquer le principe même de croyances.
- Au contraire, devenir encore plus idiot (ou pas) et me replier dans un communautarisme total, devenir un catholique pur et dur, particulièrement intolérant (comme le Pape dont je vénèrerais les préceptes, à la lettre)
- Me taire et rester une goutte d'eau...

ça pourrait être intéressant ! En marge, il y a aussi le capitalisme qui autorise l'achat d'Instagram à 1 milliard pendant qu'un gosse meurt toutes les secondes dans le désert, envoyer balader ce citoyen qui demande une pièce et qui dort dans le métro quand il fait froid, visiter ce pays et rencontrer ces mères-filles violées en prison pour avoir tenté l'IVG et trouver ça normal... et finalement me dire que de toute façon, il n'y a que des imbéciles sur terre et que rien ne changera...

Défaitiste ? ^^.

Oui, j'exagère, car la religion n'a rien à voir avec tous ces autres aspects de la réalité de la vie, et qu'il n'y a aucun rapport entre respecter les principes de la foi ou trouver des arguments de croyant dans le soucis de rendre l'homme un peu moins sauvage.

Mais si c'est vraiment vrai que le principe de vie que j'ai choisi d'adopter (chrétien catholique) est seulement un outil pour tuer, détruire le monde, ben, ça revient au même d'aller voir chez les autres, et que finalement il n'y a rien à faire qu’œuvrer pour un DELETE total de ces foi qui nous empoisonnent la vie... ça va peut-être pas pour autant nous rendre "plus doux" mais c'est déjà un début.

J'ai compris ou pas ? La religion et l'intolérance - Page 2 129693
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
The Dark One
Mélie

Féminin Nombre de messages : 14164
Localisation : Itachi's heart
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 26/02/2007

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Avr - 10:19

Citation :
Je vois surtout qu'on veut la même chose : moins de violence en matière de religion, et qu'on est les premiers à condamner ceux qui se croient leaders religieux au nom d'un Dyeu qui se prend pour Amour, et qui pourtant poussent à la violence et à l'exclusion.

Et c'est pour cette raison que je considère la religion comme une porte ouvert à l'intolérance !! Sans lui mettre tout sur le dos non plus, entendons-nous bien la dessus !!

Mais ce que tu décris est, malheureusement, représentatif de la majorité des croyants !!

Je n'irai pas jusqu'à dire que le monde se porterait mieux sans religion mais il s'en porterait mieux si ces mêmes religions n'étaient pas à ce point médiatisées !!

Être croyant ou non, c'est avant tout un choix qui doit être personnel !! J'estime donc qu'il devrait y avoir une certaine pudeur face à cet état de fait !!

J'en ai juste ras le casque de tomber sur la messe le dimanche matin quand j'allume ma télé (ouais j'adore regarder la télé et j'assume xD), ras le casque de devoir faire un détour quand ma rue est bloquée parce que des gars prient dehors... etc etc...
Sans déconner, on est en 2012 et en France, on a encore des écoles ou seuls les enfants juifs sont admis !! C'est pas ultra sectaire comme façon de procéder peut-être ??? Les enfants catho ou musulmans sont moins bien qu'eux pour fréquenter le même enseignement c'est ça ???

Alors qu'on vienne pas me prêcher que la religion c'est :

Citation :
Je le dis et je le répète pour ceux qui sont pas très avertis sur ce que c'est réellement la religion : c'est une morale commune qui se résume à :
n'emmerde pas les autres ou acceptes leur différence pour construire un meilleur avenir commun !

Parce que c'est loin d'être le cas !!


Cependant, j'admire et loue ta façon de penser Fsintegral, vraiment...
Revenir en haut Aller en bas
Aiko
Propriétaire du MMal ♥
Propriétaire du MMal ♥
Aiko

Féminin Nombre de messages : 3925
Age : 32
Localisation : quelque part dans les méandres de mon cerveau...
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 04/11/2008

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Avr - 13:10

A défaut de paraitre immonde dans mes propos qui vont suivre ... mais cela n'engage que moi ...

J'admire les gens croyant comme je l'ai dit dans mon premier post, parce qu'ils y a des gens qui ont besoin de ça pour avancer, il ont besoin de croire qu'il y a un ou des grands manitous au dessus d'eux pour tout simplement expliquer la fatalité de certaine chose comme la maladie, les accidents, le principe du "j'ai était puni pour avoir péché" bref j'ai énormément de mal avec ça car une fois de plus on va dire que je me répète mais,

La religion a été créée dans le seul et unique but de contrôler le peuple... elle a servi a assouvir les gens pour aller au combat tuer des gens innocents dans le seul but d'obtenir de plus grandes terres, un plus grand pouvoir... quand au Vatican et son pape... même si les mentalités évoluent et heureusement -_- , il faut être abruti pour interdire le préservatif, interdire l'avortement, certes je suis pas une grande fana de l'avortement a nous de faire attention... mais dans des cas comme le viol ou voir même carrément violé par son père ou son oncle, le pape a dit on avorte pas alors a 14 ans tu garde le mioche que tu as et tu te tais !

Oui je suis intolérante sur ce coup, c'est juste que quand les gens poussent ça à l’extrême, au nom de leur religion, comme les terroristes par exemple a voir ce qui c'est passé en Norvège, aux états-unis ou encore en Angleterre le jour de l'annonce pour les JO ... bref je ne suis plus objective a partir du moment ou l'on se sert de "sa" religion comme arme pour prôner l'injustice faite ect...


Comment peut on oser utiliser ce qu'il est censé y avoir de plus pure comme arme de destruction massive ...

La religion dans mon sens, est à la base là pour unifier les gens d'horizon, d'origine différente dans le but de s'entraider, mais au lieu de ça on en vient a mon dieu et mieux que le tiens !! est-ce là le but de la religion ???



La religion et l'intolérance - Page 2 Signat11




♥ MM ♥

Love You Guys ♥

Revenir en haut Aller en bas
Mr.Rain
Genin
Genin
Mr.Rain

Masculin Nombre de messages : 182
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 24/11/2011

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Avr - 18:37

Citation :
La religion a été créée dans le seul et unique but de contrôler le peuple... elle a servi a assouvir les gens pour aller au combat tuer des gens innocents dans le seul but d'obtenir de plus grandes terres, un plus grand pouvoir... quand au Vatican et son pape... même si les mentalités évoluent et heureusement -_-

Je suis désolé mais ça c'est une bêtise, les religions quelques soient, mise à part les sectes, on une toute autre origine que le contrôle et la guerre.
Les religions on tout d'abord été créé pour rassurer les crainte du peuple sur l'inconnue, car avant la sciène le monde était en lui même un mystère créer une religion permet d'expliquer l'inexplicable et de se fait de se rassurer sur les tremblement de terre, la foudre ou même la vie et la mort.
D'autres religions ont été créé dans un but de manifestation social, le christianisme en est l'exemple, une religion entièrement bâti sur le but de renverser Rome, se qui d'ailleurs devait arrivé du vivant de Jésus, où tout du moins avant de ses apôtres, ils se sont bien planté.

Le contrôle de la foule par la religion n'est apparut que bien plus tard à cause des écrits religieux qu'ils l'ont permis, mais c'est un phénomène qui n'a jamais existé dans les religion de type oral, car dedans les convictions y sont plus individuel et pas gravé dans le marbre.
De même pour les guerres, même durant les guerres de religions ça n'a jamais servit à agrandir son territoire, les croisades par exemple ont pour but de libérer les terres Saintes de l'envahisseur pas de la conquérir. Il ne faut pas sauter sur les facilités il y a toujours eu distinction entre guerre pour des motifs religieux et celle pour les conquêtes/annexions, ça à toujours été très séparé.


Voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Aiko
Propriétaire du MMal ♥
Propriétaire du MMal ♥
Aiko

Féminin Nombre de messages : 3925
Age : 32
Localisation : quelque part dans les méandres de mon cerveau...
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 04/11/2008

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Avr - 19:31

EUH... bêtise ou pas pour ta part tu as le droit de penser ce que tu veux sans que je vienne te dire que tu dise de la merde donc en gros laisse moi pensé ce que je veux ^^

Et non je ne suis pas d'accord , oui si tu parle des incas, des indiens je suis bien d'accord avec toi, mais là on parle de la religions actuelle, car effectivement si les anciennes religions était bien mieux expliqué et appliqué on en serait pas là et osé me dire que les guerres saintes étaient pour libérer les territoires... euh on a pas du apprendre la même histoire alors... soit je deviens trop misanthrope sur les bords soit tu m'excusera mais dans l'état actuel on se sert bien du culte pour dominer la peur chez les gens vraiment croyant, ça a toujours été et sera toujours, je respecte ta façon de penser, respecte la mienne, il n'y a qu'a voir au états-unis comment ça se passe pour comprendre -_-

Bref je parlais bien évidement de la religion d'aujourd'hui et passé à partir du moyen-âge et non avant, " heureux les simples d'esprit car le royaume des cieux leur appartient " est ça ça t'évoque quoi ???



La religion et l'intolérance - Page 2 Signat11




♥ MM ♥

Love You Guys ♥

Revenir en haut Aller en bas
Mr.Rain
Genin
Genin
Mr.Rain

Masculin Nombre de messages : 182
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 24/11/2011

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Avr - 22:27

Je respecte ton opinion, mais reste que je ne pense pas qu'il n'y a pas de guerre de conquête sur des motifs religieux, mais je me suis mal exprimé dans mon message précédent, je te présente mes excuses.

Les guerres où la religion est impliqué comme motif se joue sur d'autres domaines je vais prendre des exemples. La Reconquista espagnole pour exemple reste au final qu'une guerre pour chasser l'envahisseur et n'ont une guerre de conquête, même si la religion sert de moteur. Mais le contexte est tellement à part qu'il est unique.
Dans la Reconquista la religion ne devient au final que motif de guerre que quand les solutions normal ont toutes échoués pour chasser les musulmans d'Espagne et du coups on parle bien de reconquête et non pas de conquête, car le territoire était déjà chrétien avant l'arrivé des musulman, et sont de fatco toujours chrétien vue que les musulman ne pratique pas les conversions forcé (ils font juste payer un impôt symbolique au non islamiste).
On est bien dans un cas d'envahisseur et d’envahi.

Il faut donc bien différencier guerre de religion et guerre de conquête, car si des pays se sont servit de la religion pour maintenir l'unité de son pays et ceux de manière violente, ça à été le cas de la France ou de l'Angleterre, la religion même retourné envers des non chrétiens n'a pas servi à la conquête, ni de motif de guerre à la conquête.

De même que limiter les croisades à de simple guerre de conquête est faux, c'est limiter trop grandement la réalité des faits. Il faut tenir compte réellement d'une tentative d'aide aux chrétiens d'orient, tenir compte du démantèlement progressif de l'Empire Byzantin, d'un désir du pape d'étendre son emprise sur les Royaume chrétien en occidents pour montré qui est le patron, mais les croisades ont surtout étés pour les Royaume d'occident une incroyable occasion de se débarrasser de tous les troubles fait dans leurs pays, c'est à dire tous les bâtards ou les fils qui auront posé problème aux successions, tous les chevaliers un peu trop zélé ou va t-en guerre. Les Croisades on avant tout été une occasion de pacifier les Royaumes d'occident de tous leurs trouble faite les envoyant tout casser ailleurs.
Et plus que conquête c'est un soubresaut de la chrétienté par rapport aux Musulman on investie les territoire d'origine de la chrétienté, c'est une guerre d'influence causé du fait du recul des Byzantins face Sassanide puis Abbasside. Les Royaumes créé suite de la première croisade on été spontané et n'était pas prémédité, de se faite on ne peut pas parler de guerre de conquête avec pour motif la religion, car la conquête à été un état de fait après la victoire, mais la guerre était avant tout un acte de foi véritable.

Je ne justifie bien sur en rien les massacres qui ont étés commis, mais je veux insisté sur le fait qu'il n'y avait pas de désir de conquête à l'origine, c'était à mille lieux du but escompté.


Citation :
soit tu m'excusera mais dans l'état actuel on se sert bien du culte pour dominer la peur chez les gens vraiment croyant, ça a toujours été et sera toujours, je respecte ta façon de penser, respecte la mienne, il n'y a qu'a voir au états-unis comment ça se passe pour comprendre -_-

Je suis parfaitement d'accord avec ce ci, si tu n'avais pas bloqué sur la première ligue de mon message tu l'aurais vue. Oui, les religion écrite servent de prétexte à la domination et l’oppressions des peuples, il n' y a qu'à voire les guerres de religion en France, on la domination par les Catholique contesté par les Protestants ont provoqué des massacres innommables, que se soit d'un camp comme dans l'autre. Mais se sont des conflits inter-état si j'ose dire et même la guerre de 30 ans dans le Saint Empire qui à fait intervenir des acteurs étrangers comme la France, l'Angleterre ou l'Espagne était un problème de domination interne d'un camps ou de l'autre plus qu'autre chose.

La conquête de l'Amérique est quand à elle autre chose, il n'y a jamais eu de réel motif religion à la conquête la bas, les Européens était clairement là bas pour pillé, on se servait de la religion pour justifié les atrocité qu'on y faisait, mais on n'a pas eu besoin d'elle pour justifié la capture de territoire.

De même qu'en Amérique du nord, l'arrivé des fanatiques n'est arrivé qu'après la bataille et les prises de territoires et même la conquête de l'ouest était fait pour des buts purement pragmatique tel que le besoin de terre cultivable ou un moyen de relié les colonies minière de l'ouest avec l'est.


Citation :
EUH... bêtise ou pas pour ta part tu as le droit de penser ce que tu veux sans que je vienne te dire que tu dise de la merde donc en gros laisse moi pensé ce que je veux ^^

Libre à toi de penser se que tu veux, mais si tu postes sur un forums tu t'exposes à la critique ^_^
Revenir en haut Aller en bas
Aiko
Propriétaire du MMal ♥
Propriétaire du MMal ♥
Aiko

Féminin Nombre de messages : 3925
Age : 32
Localisation : quelque part dans les méandres de mon cerveau...
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 04/11/2008

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Avr - 22:43

C'est pas faux c'est pas faux et je comprends bien mieux ton opinion avec tout ces petits détails ^^

Tu n'a même pas à t'excuser de ma Bêtise le propre de l'Homme si je puis dire ^^

J'ai la fâcheuse tendance à m'emporter et de ce fait manquant de recul je n'ai jamais su m'exprimer correctement en tout cas représenter mes idées de la façon de je les vois, bref pour au final voir que l'on est du même avis ^^ bien que tu es bien plus de culture que moi, cela va s'en dire ton post ma énormément appris, et oui au final ce que je voulais dire reste la même chose que toi avec beaucoup moins mais alors beaucoup moins de classe ^^

et ce serait plutôt à moi de te faire des excuses pour m'emporter comme ça ^^



La religion et l'intolérance - Page 2 Signat11




♥ MM ♥

Love You Guys ♥

Revenir en haut Aller en bas
Mr.Rain
Genin
Genin
Mr.Rain

Masculin Nombre de messages : 182
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 24/11/2011

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeJeu 19 Avr - 22:50

À ma décharge je manque cruellement de tacts parfois ><

Mais si nous sommes d'accord tout est bien qui fini bien :ouais:
Revenir en haut Aller en bas
fsintegral
Genin
Genin


Nombre de messages : 55
Date d'inscription : 04/04/2012

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeSam 21 Avr - 23:58

Haha ! J'aime cet échange !

Voilà ! Je reviens de formation et je trouve que de charmants messages (sans ironie d'aucune sorte et oui, je suis sincère)

Oui, il y a du vrai :

- dans le fait que la religion soit un instrument de "contrôle" et de "modification globale". Il est d'ailleurs soulevé ici et là des appartenances à la Franc Maçonnerie. Je n'irais ni confirmer ou contredire cette hypothèse, mais rien qu'à considérer tout ce qui s'est fait par la religion, en bien ou en mal (conquête, libération, oppression, chasse, etc...) ça relève carrément des compétences de la Franc Maçonnerie. C'est un feedback général, une critique donc, qui n'a ni but de détruire, ni de dénigrer. Si j'ai une suggestion à formuler aux croyants (dont je fait partie) il faut tout de même reconnaître que la religion a joué un rôle "édificateur de système" institutionnel à l'échelle mondiale, que ça reste un enjeu d'actualité, et qu'il faudrait peut-être penser à ménager ce désir d'instaurer "l'ordre et la paix" pour les "autres". Vous/nous n'avons pas le monopôle de la raison...

- dans le fait que la religion médiatisée soit plus une mauvaise chose qu'une bonne. Si j'ai une suggestion, je ne suis pas certain... Créer des chaines spécialisées donnerait un peu de "paix" aux "autres". Mais c'est aussi aggraver le "sectarisme". Puis pour ceux qui n'ont pas les moyens d'investir dans une chaine privée, ça sera encore pris comme un viol du droit à accéder à la pratique de la foi pour tous... Moui, on peut dire qu'il suffit de zapper pour passer outre, mais visiblement, ça n'est pas suffisant ^^. - Aucune suggestion formulable pour ma part...

- dans le fait que la religion soit un instrument de propagande d'une morale "universelle". Et condamner ou vulgariser le droit à l'avortement, à l'IVG, au port du condom, au port du voile, au maquillage pour tout public (...) Est-ce seulement "universalisable" ? J'en doute.

- dans le fait que l'on puisse penser que la religion soit un outil de satisfaction personnelle par rapport à l'inexplicable... "Dogme" ? Le mot est édifiant ! Non, ce n'est pas une attaque aux croyants... Modérons-nous, modérons-nous ! En marge, c'est tout de même notre réactivité épidermique qui provoque la défensive des autres ;) Mais si expliquer l'inexplicable par la foi est une voie, libre à tous de l'emprunter ou pas. Ce n'est pas une généralité, mais une pluralité d'opinion... Pourquoi ne pas simplement faire et laisser faire ?

- dans le fait que les livres (et c'est dommage) ont des formulation très péjoratives (heureux les simples d'esprit...) tant pour les croyants que les non-croyants. Discriminante parfois, insultante même. Si-si ! Peut-être fallait-il faire de ces livres de simples ouvrages et non des références universels... Ouaiiiiiis ! 3 milliards d'humains, c'est représentatif !?! Mouais, ptet, mais tout de même, il reste 4 milliards... et même si c'était 6 milliards contre un, ça reste - en termes statistiques - du domaine du suggestif... Soyons adultes et non moralement sectaires. Le monde a bien changé.. et vous ? (nous ?)
Oui, je ne lis pas la Bible, et je suis moi-même sensible à l'interprétation des mots et phrases.. alors donc ?
Suggestion : non les citations bibliques ou coraniques ou autres (...) ne sont pas des lois pour l'humanité..!

- dans le fait que les dérives religieuses semblent prendre de violentes proportions. Ne savons-nous pas (nous les croyants) modérer nos pairs qui se prennent un peu pour des anges (démons) ? Il est peut-être temps de faire savoir que la religion condamne le fanatisme (où ais-je lu cela..? ah oui, Jesus l'a dit tellement de fois... Et puis, le Coran aussi, mais avec des images... puis encore ici et là..) 'fin bref : Mr le Pape, cher représentant religieux ou leader spirituel d'ici et d'ailleurs ? Prenez vos responsabilités quoi, c'est trop demander ?


:lol:

^^ Voilà un domaine de consensus tel que je le conçois. Il est suggestif, maladroit, mais peut-être un début. Est-il perfectible, certainement. Est-ce un bon début de progression ? Je ne sais pas, seul la majorité peut juger, mais, j'ai une dernière chose à ajouter :

La majorité a le droit de faire valoir son opinion... mais elle a aussi le devoir de considérer la condition des minorités ainsi que leur droit...
Revenir en haut Aller en bas
Yorito
Genin
Genin
Yorito

Masculin Nombre de messages : 132
Age : 26
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 29/07/2011

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeJeu 26 Avr - 3:44

Petit passage rapide ^^

@fsintegral Ton point de vue me fait beaucoup penser à celui de la Franc-Maçonnerie française sur les religions

@L'éclair brun Toute religion est une secte qui a réussi ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://vogue-merry.forumsactifs.net/
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
L'éclair brun

Masculin Nombre de messages : 18599
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitimeJeu 26 Avr - 11:34

Fsintégral, j'ai l'impression de lire un programme électoral La religion et l'intolérance - Page 2 129693

Sinon, je suis assez d'accord avec tout ce qui est dit plus haut. Ce débat avance bien, car personne ne prêche la bonne parole.

Je suis d'accord que c'est au chefs religieux de toutes les religions (du moins celles qui posent problème aujourd'hui) d'accorder leurs violons. A partir de là, ça serait un bon début pour aller dans un même sens raisonnable, sans pour autant s'apparenter à des moutons qui suivent le berger.

L'Homme doit garder un esprit critique, et rationnel par rapport à sa religion mais aussi son évolution dans le monde actuel.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




La religion et l'intolérance - Page 2 Empty
MessageSujet: Re: La religion et l'intolérance   La religion et l'intolérance - Page 2 Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
La religion et l'intolérance
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Religion et folie...
» [Willocks, Tim] La religion
» l'art et la religion Théories de l'Art
» Qui est Jashin?
» La religion dans la fiction

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha ::  :: Débats-
Sauter vers: