AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Les jeunes et les agités de Konoha

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Drielack
Chuunin
Chuunin
Drielack

Masculin Nombre de messages : 359
Age : 45
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 16/09/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeVen 18 Jan - 1:59

Alors voila je me lance dans une mini-fic, pour le fun.

C'est un sujet romance/humour suivant la grande guerre ninja, donc attention spoil sur les chapitres scantrad.

En espérant que cela vous plaira

Les jeunes et les agités de Konoha 379623_10151633251409167_690263417_n

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Drielack
Chuunin
Chuunin
Drielack

Masculin Nombre de messages : 359
Age : 45
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 16/09/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeDim 20 Jan - 15:41

Chapitre 2


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Okami-Jo'
Cookie Bro'
Cookie Bro'
Okami-Jo'

Masculin Nombre de messages : 2812
Age : 24
Localisation : Derrière toi ! 8D
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 05/02/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeDim 20 Jan - 18:48

Sympa à lire Les jeunes et les agités de Konoha 510739
J'ai ma petite idée sur l'identité de l'espion, mais si c'est cette personne, je me demande comment elle est arrivée à agir comme une hors la loi Les jeunes et les agités de Konoha 985951499
Revenir en haut Aller en bas
corail
Kyubi
Kyubi
corail

Nombre de messages : 1298
Localisation : springfield
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 29/04/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeDim 20 Jan - 19:14

une nouvelle fic *o*
le logo de ta fic me fait penser a celui des "Feux de l'amour" enfin bon sinon ton écriture est facile a lire^^

tu espère une fin de guerre comme celle de ta fic ou c'était juste pour faire un commencement a ton histoire ?
en tout cas la mort de Kakashi est bien trouver fait gaffe a ce que Kishi ne te vole pas ton idée Les jeunes et les agités de Konoha 129693

être entourer de filles , il faut dire que Naruto en rêver et je comprend l’énervement de
Shikamaru =)
Konohamaru et ses acolytes ont du temps a perdre franchement trouver une copines a Naruto, je supposes qu'ils vont crées pas mal de problème ces trois la x)
je crois avoir deviner qui était l'inconnu qui surveille Naruto^^
Revenir en haut Aller en bas
Drielack
Chuunin
Chuunin
Drielack

Masculin Nombre de messages : 359
Age : 45
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 16/09/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeDim 20 Jan - 20:18

Chapitre 3

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Drielack
Chuunin
Chuunin
Drielack

Masculin Nombre de messages : 359
Age : 45
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 16/09/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeMar 22 Jan - 12:10

Chapitre 4 : Erochûnin

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Okami-Jo'
Cookie Bro'
Cookie Bro'
Okami-Jo'

Masculin Nombre de messages : 2812
Age : 24
Localisation : Derrière toi ! 8D
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 05/02/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeMar 22 Jan - 18:55

Je plains Moegi d'avoir à se taper un boulet pareil XD

Toujours aussi cool, continue comme ça ! :ouais:
Revenir en haut Aller en bas
Drielack
Chuunin
Chuunin
Drielack

Masculin Nombre de messages : 359
Age : 45
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 16/09/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeJeu 24 Jan - 2:20

Corail, tu as vu juste c'est totalement pas fortuit le choix de la typo feux de l'amour ainsi que le titre...car traduit de l'anglais le titre originel des feux de l'amour est "les jeunes et les agités" :haha:

Mais passons au chapitre 5

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Drielack
Chuunin
Chuunin
Drielack

Masculin Nombre de messages : 359
Age : 45
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 16/09/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeDim 27 Jan - 15:24

Chapitre 6

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
corail
Kyubi
Kyubi
corail

Nombre de messages : 1298
Localisation : springfield
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 29/04/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeDim 27 Jan - 22:43

super chapitre Les jeunes et les agités de Konoha 129693

Naruto franchement mais quelle pervers xD bon c'est la faute de Konohamaru mais quand même quoi, il aurai pu faire un effort^^

mais le ninja inconnu, je me demande si j'ai pas fait fausse route au début car je pensais que c'étais Hinata mais enfaîte c'était sa soeur =)

Bonne continuation Les jeunes et les agités de Konoha 510739
Revenir en haut Aller en bas
Okami-Jo'
Cookie Bro'
Cookie Bro'
Okami-Jo'

Masculin Nombre de messages : 2812
Age : 24
Localisation : Derrière toi ! 8D
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 05/02/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeDim 27 Jan - 23:08

encore un bon chapitre, continue ! :ouais:
Revenir en haut Aller en bas
Drielack
Chuunin
Chuunin
Drielack

Masculin Nombre de messages : 359
Age : 45
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 16/09/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeSam 2 Fév - 15:19

Allez la suite

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Drielack
Chuunin
Chuunin
Drielack

Masculin Nombre de messages : 359
Age : 45
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 16/09/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeLun 11 Fév - 12:26

Nouveau chapitre

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Okami-Jo'
Cookie Bro'
Cookie Bro'
Okami-Jo'

Masculin Nombre de messages : 2812
Age : 24
Localisation : Derrière toi ! 8D
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 05/02/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeLun 11 Fév - 19:19

encore un bon chapitre ! :ouais:
Revenir en haut Aller en bas
corail
Kyubi
Kyubi
corail

Nombre de messages : 1298
Localisation : springfield
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 29/04/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeLun 11 Fév - 23:52

très bon chapitre^^
Revenir en haut Aller en bas
Drielack
Chuunin
Chuunin
Drielack

Masculin Nombre de messages : 359
Age : 45
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 16/09/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeDim 10 Mar - 17:38

Chapitre 9 : Happy Birthday to you, mister Hokage


Hanabi courait dans les couloirs de la demeure ancestrale à la recherche de sa grande sœur. Elle la trouva dans le jardin Zen, en train d’exécuter une composition florale d'ikebana. Elle se précipita vers elle pour lui parler. Un peu essoufflée, elle resta un instant à retrouver son souffle, devant Hinata qui la regardait perplexe.

-Grande Sœur, j'ai une bonne nouvelle pour toi.

-Hanabi calme-toi, tu es toute essoufflée.. Qu'est-ce qui t'arrive ?

-Grande Sœur, Konohamaru vient de me prévenir que Shikamaru Nara, l'assistant de Naruto-San, va organiser une fête d'anniversaire surprise pour l'Hokage. C'est super non ?

-Oui sûrement, peut-être...Mais pourquoi es-tu aussi contente de savoir que Naruto-Kun va fêter son anniversaire ?

-Moi je m'en fiche, mais tu es invitée à y participer...ainsi que tous les anciens genins de la promotion de Naruto-San...

-Je suis invitée...Ah je...Je ne pensais pas que je serais conviée après ce qui s'est passé lors de la remise des médailles...De toute façon à quoi bon y aller...murmura Hinata mélancoliquement.

-Grande sœur, arrête, c'est l'occasion rêvée pour lui dire ce que tu ressens pour lui...

-Hanabi, tu es gentille. Mais ne te mêle pas de cela, s'il-te-plait...Je ne vais pas aller dire à Naruto-kun ce que je ressens pour lui...

-Non, je m'en occuperai. Je ne veux plus te voir avec ton visage mélancolique. Franchement je ne comprendrai jamais pourquoi tu ne veux pas le lui dire...

-Hanabi, c'est un peu compliqué...je rêve d’être avec Naruto-kun...mais je ne vais pas lui dire mes sentiments, je l'ai déjà fait. Il n'a jamais répondu d'une quelconque façon à ma déclaration. En plus maintenant qu'il est Hokage, si je vais encore lui dire ce que je ressens, je passerai pour une de ces filles qui lui courent après parce qu'il est le chef du village...

-Tu m’énerves grande sœur, tu es si compliquée...comment veux-tu qu'il réponde à ta déclaration si tu ne le vois jamais. Va donc à cet anniversaire, et tu verras bien ce qui se passera.

-Tu as sans doute raison, j'irais mais je ne me fais plus d'illusion, soupira Hinata en ajoutant une fleur à son bouquet.

Durant les semaines précédant la fête d'anniversaire, Hanabi surveilla étroitement sa sœur. Elle fut rassurée quand elle s'aperçut que cette dernière préparait un cadeau pour Naruto. Hinata passait une grande partie de son temps libre à confectionner elle-même une écharpe blanche sur laquelle était brodée « Uzumaki Naruto, RokuDaime Hokage ». L'application avec laquelle Hinata travaillait l’écharpe rassurait Hanabi sur les motivations de sa grande sœur.

Le jour arriva et Shikamaru avec l'aide de Choji avait tout organisé pour surprendre Naruto. La soirée tombait sur le village, quand il frappa à la porte du bureau de Naruto.

-Naruto, tu es encore là ?

-Mais c'est pas possible, ils comprennent rien ces imbéciles...nous allons refaire les mêmes erreurs ! hurlait Naruto derrière la porte.

Surpris par le ton colérique de son ami, Shikamaru entra sans attendre dans le bureau. Il vit Naruto jeter un rouleau sur le côté de son rouleau et se frotter nerveusement ses mèches blondes, le visage sombre.

-Tu as un soucis, on dirait ?

-Oui,  répondit-il sèchement, j'ai un très gros soucis.

-Laisse tomber pour ce soir, tu as l'air trop énervé pour réfléchir. Tu t'en occuperas à tête reposée plus tard. Si tu veux pour te changer les idées, je t'invite au Tori.

-C'est toi qui invite, répondit Naruto surpris.

-Ouaip, je t'invite...profites-en, c'est pas souvent, sourit Shikamaru voyant Naruto se détendre un peu.

En marchant en direction du restaurant de viande grillée, Shikamaru observait attentivement son ami afin de voir si ce dernier se doutait de quelque chose. Son esprit vif conclut rapidement que loin de prévoir la surprise qui l'attendait, Naruto avait apparemment des soucis bien plus importants en tête.

-Naruto, ça va aller. Je t'ai pas vu dans un tel état depuis la disparition de Jiraiya-Sama.

-C'est juste les autres Kages, ils me posent un problème...il faut que je t'en parle...

-Pas ce soir, répliqua Shikamaru en ouvrant la porte du restaurant déclenchant des cris de joie, des explosions de cotillons.

Naruto restait surpris devant les « joyeux anniversaire » qui fusaient et les serpentins et autres confettis qui lui tombaient sur le visage. Un instant perplexe, son expression maussade disparut pour laisser place rapidement à son grand sourire habituel.

Rapidement la soirée battit son plein et les jeunes gens s’amusèrent dans le restaurant réservé pour l'occasion. Hinata comme à son habitude n'osait pas trop s'approcher de Naruto, restant avec Tenten et Ino. Après deux bonnes heures à rire, boire et manger, le moment de la remise des cadeaux arrivaient. Les convives s’approchèrent de Naruto pour lui donner chacun à leur tour un présent.

-Tu as l'air songeur et nerveux, demanda Ino à Shikamaru. Qu'est-ce qui t'arrive ? La soirée se passe pourtant bien.

-Oui je sais, c'est juste que ma surprise risque d’être ratée...ils sont en retard.

-Ta surprise, en retard, mais de quoi parles-tu ?

-Passe devant moi pour lui donner ton cadeau, cela me fera gagner du temps.

Les cadeaux étaient divers et variés, une tunique d'entrainement dédicacé par Maitre Gai de la part de Rock Lee, une estampe de Saï. Hinata se sentait nerveuse en attendant son tour, elle espérait que son cadeau ferait plaisir à Naruto et qu'il ne le trouverait pas trop insignifiant. Elle s'approcha lentement de lui pour lui remettre l’écharpe empaquetée. Il n'y avait plus qu'elle et Shikamaru qui n'avait pas donné leur présent.

C'est alors que la porte du restaurant coulissa et laissa apparaitre dans son embrasure, deux silhouettes. Les nouveaux arrivants entrèrent, engendrant un silence de stupéfaction.

-Naruto, voici mon cadeau, sourit Shikamaru.

Dans le hall du restaurant se tenait Sakura et Sasuke dans de grands imperméables ruisselant de gouttes d'eau. La surprise ne s'estompait pas plus que le silence.

-Quel accueil chaleureux...Ça fait plaisir de se sentir attendu comme ça ! lança Sasuke avec sarcasme en brisant le silence.

-Sasuke...Sakura-Chan...C'est un choc, bafouilla Naruto en s’avançant vers eux. Je pensais que vous ne vouliez plus revenir au village.

-Shikamaru, a réussi à nous faire parvenir une lettre pour nous expliquer. Nous n'allions pas rater une telle occasion. Bon anniversaire Naruto !

Naruto, les larmes montant dans ses yeux, prit ses deux amis dans ses bras.

-Merci à vous deux et merci à toi Shikamaru, c'est le plus beau cadeau que tu pouvais me faire, s'exclama-t-il.

Hinata sentit à ce moment un souffle glacial refroidir son enthousiasme à l'idée d'offrir son écharpe à Naruto. Elle se recula et s’assit à table dans son mutisme habituel.

La soirée reprit de plus belle, entre cadeaux, gâteau et boissons. Sakura vint parler avec ses amies, qui lui posèrent de nombreuses questions sur son périple avec Sasuke.

-Alors Sakura, ça y est vous êtes ensemble avec Sasuke ! se moqua un peu Ino.

-Oui et non, soupira un peu mélancoliquement Sakura. Ça n'est pas simple...

-Tu vas nous faire croire que tu voyages depuis des mois avec lui sans que rien ne se soit passé ? Je t'ai connue plus combative.

-Ino, je sais bien, mais Sasuke semble se contenir. Comme si ses sentiments étaient des dangers. J'ai l'impression qu'il veut toujours les contrôler.

-Ah ah, alors en fait y a rien entre vous, j'ai donc encore une chance, taquina Ino.

-Je n'ai pas dit cela...Certains soirs Sasuke se rapproche de moi et puis... le lendemain il se comporte comme si rien n’était arrivé. Je crois qu'il a peur de s'attacher. Mais ne te fait pas d'idées, tu n'as pas l'ombre d'une chance, surtout en restant au village...D'ailleurs tu n'as pas de petit-ami, on dirait...Une belle fille comme toi, j'imagine que c'est ton caractère de cochon qui les fait fuir.

-Détrompe-toi Sakura, intervint Tenten, Ino est courtisée par deux garçons ces temps-ci mais elle semble ne pas savoir lequel choisir.

-Deux garçons, voyez-vous ça...rit sans méchanceté Sakura. Qui sont ces deux prétendants, hein Ino ?

-C'est Saï et Kiba...murmura-t-elle.

-Wahou c'est un grand écart niveau personnalité. Je vois que la vie continue tranquillement à Konoha. Et dites-moi comment va le nouveau Kage ? Naruto doit être aux anges maintenant qu'il a réalisé son rêve.

Sakura regarda Tenten, Ino et Hinata et fut surprise par le silence gêné de ses amies.

-Qu'est-ce qu'il y a ? Pourquoi vous ne dites rien ?

-Sakura, Shikamaru nous a dit que ces derniers temps Naruto semblait plutôt déprimé et terne. Apparemment depuis la fin de la guerre et son accession au titre d'Hokage, Naruto n'a plus la même joie de vivre qu'avant. Et personne ne semble savoir pourquoi...répondit Ino en chuchotant.

-Ah bon, mais je ne comprends pas...il a réalisé son rêve. Et puis il doit être comme toi Ino, les filles doivent lui courir après...à moins que l'une d'entre elle ait enfin concrétisée...répondit Sakura en fixant Hinata.

Cette dernière ne répondit pas et baissa les yeux en serrant son paquet cadeau dans ses bras. La soirée se poursuivit tardivement dans la joie et la bonne humeur. Puis vint le moment où le restaurant se prépara à fermer ses portes, les convives s’apprêtèrent à partir. Les bonsoir et au-revoir s’éternisaient, Hinata s'approcha dans le dos de Naruto pour lui donner enfin son cadeau et lui dire au-revoir. Mais le jeune homme s'approcha de Sasuke et lui demanda de venir lui parler seul à seul à l’extérieur du restaurant.

Les deux garçons sortirent dans une ruelle avant les autres sans se faire remarquer. Hinata les suivit discrètement, restant dans l'ombre pour attendre une opportunité de donner son cadeau. Elle entendit des brides de conversation entre les deux.

-Sasuke je t'en conjure j'ai besoin de toi pour ce projet. C'est la seule solution que j'ai trouvé pour que la paix demeure...

-Désolé Naruto, je ne veux plus avoir ce genre de rôle...

-Mais toi et moi sommes les seuls à pouvoir le faire. Nagato n'avait pas tord dans sa vision...seule sa méthode était mauvaise. Mais je le vois bien, si je n'arrive pas à faire accepter mon idée dans les semaines à venir, nous nous acheminons de nouveau vers un cycle de combats.

-Je t'ai bien compris. Mais je ne serais plus l'arme d'un village ou d'un clan. Je veux vivre ma vie comme je l'entends. Mon choix est de parcourir le monde pour aider ceux qui en ont besoin sans être un soldat aux ordres de ceux qui souhaite me manipuler. Bon courage Naruto, tu es l'Hokage désormais, je connais ta volonté mon ami, tu trouveras une solution. Encore bon anniversaire...mais là, je dois y aller.

Sasuke s’éloigna de Naruto qui resta seul dans la petite ruelle. Les jeunes gens partirent assez bruyamment du restaurant. Hinata quant à elle grâce à ses pupilles, observait Naruto toujours immobile dans la ruelle. Après quelques minutes, le silence de la nuit retomba dans la rue. Elle n'osait aller voir Naruto, préférant rester adossée contre le mur du restaurant elle attendait qu'il sorte de la ruelle.

Le moment vint, Naruto sortit de la ruelle en passant juste à côté d'elle. Le visage sombre, les mains dans les poches et les épaules basses, il ne la remarqua pas.

-Naruto-Kun, l'interpella-t-elle dans une bouffée de courage.

-Hinata...que fais-tu encore ici !

-Je t'attendais, Naruto-Kun...

-Pourquoi m'attendais-tu ? lui demanda-t-il surpris.

-Je n'ai pas eu l'occasion de te donner ton cadeau...Bon anniversaire Naruto-Kun.

Elle lui tendit le paquet en lui souriant timidement. Naruto l'ouvrit et contempla l’écharpe et sans attendre se l'entoura autour du cou.

-Merci Hinata...merci c'est un magnifique cadeau. Je ne sais pas comment te le dire...

-Me dire quoi Naruto-Kun, bafouilla-t-elle.

-Je me sens très gêné, je voulais m'excuser pour l'autre jour à la remise des médailles. Je me suis mal comporté avec toi. Vraiment je suis désolé. J'aurais du m'excuser plus tôt mais je n'ai pas beaucoup de temps à moi, tu sais.

-C'est pas grave, je comprends très bien. Je vais rentrer maintenant, il est tard et il commence à faire froid. Bonsoir Naruto-Kun.

-Euh Hinata...Je me demandais si je pouvais te raccompagner...

-Me raccompagner ?

-Oui je me sens un peu seul. Tout le monde est parti, mais toi tu es restée...tu es toujours là, lorsque j'ai des moments difficiles. Alors je voudrais savoir si je pouvais te raccompagner.

-Euh...je...oui, Naruto-Kun.

Ils partirent tous les deux côtes à côtes lentement en direction de la demeure familiale de la famille Hyugaa. Ils marchaient sans un mot, sans se regarder. Puis Naruto se souvint d'une chose et délicatement tendit la main pour prendre celle d'Hinata dans la sienne. Hinata se sentit comme lors de la bataille contre Juubi, calme et en sécurité en sentant la chaleur de la main de Naruto autour de la sienne. Ils finirent par arriver devant la grande porte de la maison d'Hinata.

-Merci de m'avoir raccompagner, Naruto-Kun, murmura-t-elle en se tournant face à lui.

-Mais de rien Hinata...sourit-il.

-Naruto-Kun, tu ne vas pas bien, lui dit-elle tendrement s'approchant de lui pour poser son autre main sur sa joue droite.

Naruto se trouva désarçonné par son geste, comme lors de la mort de Neji. Mais cette fois ce ne fut pas la surprise de la gifle, mais la douceur de la caresse qui le surprit et les mots d'Hinata.

-Pourquoi dis-tu ça, Hinata ? Je suis l'Hokage, je vais très bien.

-Non, ne me ment pas Naruto-Kun, je vois bien que tu n'es pas bien. Ton sourire, je le connais, mais ces derniers temps, il n'est pas le même...On dirait que tu te forces.

-Je...ne trouvant pas de mot pour répondre, il resta la muet et touché au plus profond de lui par la tendresse d'Hinata. Tu as un don pour me comprendre Hinata. Tu as raison, depuis que je suis Hokage je ne me suis jamais senti aussi perdu. Je n'ai plus de but, je me sens seul...les gens m'aiment mais il y a une distance entre eux et moi...et puis je crains ne pas être à la hauteur.

-Naruto-Kun, tu n'es pas seul. Tu as toujours des amis. Rappelle-toi ce que tu m'as dit ce jour là...que j'avais toujours été à tes côtés et je le serais toujours...

-Merci Hinata.

Naruto prit la main qu'Hinata laissait sur sa joue et la fixa dans les yeux. Tous les deux restèrent un instant sans un mot à se fixer, leur visage s'approchant lentement l'un de l'autre.

Non loin d'eux dans un arbre, des bruits étranges s’échappaient de son feuillage, tandis que leur visage n’était plus qu'à quelques centimètres l'un de l'autre.

-Alors tu les vois ? Qu'est-ce qu'ils font ?

-Tais-toi, et arrête de me pousser, tu vas me faire tomber.

-Tu n'avais qu'à me laisser cette place, mes yeux sont plus performants que les tiens. Et enlève ta main de là, sale pervers.

-Arrête noooooon...

Dans un craquement de branches cassées, Konohamaru et Hanabi tombèrent de l'arbre à quelques mètres seulement du couple. Surpris, Hinata et Naruto éloignèrent promptement leur visage l'un de l'autre en se regardant émus et gênés. Puis ils se tournèrent tous les deux vers Hanabi et Konohamaru, affalés l'un sur l'autre après leur chute.

-Hanabi, qu'est-ce que tu fais dehors à cette heure...gronda gentiment Hinata avec une pointe de joie dans sa voix. Père va s’inquiéter, rentrons.

-Oui Grande-Sœur...répondit-elle en poussant sans délicatesse Konohamaru en lui lançant tout bas un « Crétin » bien sec.

-Crétine toi même ! répliqua le jeune ninja avant de recevoir une claque sans méchanceté derrière le crane.

-Soit poli avec les femmes Konohamaru...sourit Naruto qui s’était approché de son rival. Bonsoir Hinata...lança-t-il tendrement en prenant Konohamaru par l’arrière du col. Je vais ramener cet ostrogoth chez lui.

-Bonsoir Naruto-Kun, dit-elle avec douceur en aidant Hanabi à se relever.

L'un comme l'autre partirent de leur côté accompagné de leurs jeunes alter-ego.



Revenir en haut Aller en bas
corail
Kyubi
Kyubi
corail

Nombre de messages : 1298
Localisation : springfield
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 29/04/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeDim 10 Mar - 18:27

très bon chapitre^^

pas étonnant que Naruto ait été content de revoir Sasuke depuis le temps qu'ils ne ce sont pas vu :p
qu'est ce que les autres Kages ont fait pour mettre Naruto en colère ?
Naruto va pour suivre le rêve de Nagato enfin celui de Jiraya , le prochain chapitre va être intéressant, j'ai hâte de voir comment il va faire =)

la fin m'a fait rire ça avance entre eux :D

bonne continuation Les jeunes et les agités de Konoha 129693
Revenir en haut Aller en bas
Okami-Jo'
Cookie Bro'
Cookie Bro'
Okami-Jo'

Masculin Nombre de messages : 2812
Age : 24
Localisation : Derrière toi ! 8D
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 05/02/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeDim 10 Mar - 22:06

Bon chapitre ! Hâte de lire la suite ! Les jeunes et les agités de Konoha 129693
Revenir en haut Aller en bas
Drielack
Chuunin
Chuunin
Drielack

Masculin Nombre de messages : 359
Age : 45
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 16/09/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeVen 15 Mar - 20:45

La suite, tout de suite

Chapitre 10 : Status Quo



Les journées d'automne passaient lentement dans le village caché de Konoha. Malgré un anniversaire surprise réussi et des retrouvailles avec ses anciens coéquipiers, Naruto ne semblait pas plus heureux qu'avant. Les soucis du nouveau leader de Konoha s’amoncelaient et prenaient une tournure peu réjouissante. Les fantômes du passé resurgissaient au fur et à mesure que la bataille finale contre Juubi s'estompait dans les esprits.

Debout devant la fenêtre de son bureau, Naruto observait les épais nuages de pluie de Novembre approcher du village. Les mains serrés dans son dos, il restait là, pensif, se remémorant sa conversation fugace avec Sasuke.

-Sasuke, si seulement tu avais accepté...mon voyage à Suna aurait été plus simple et les négociations auraient été rapidement conclues.

-Naruto, l'interpella Shikamaru en entrant dans le bureau. Temari est arrivée, tu es prêt pour ton départ ? Tu as bien pris tous mes pense-bêtes, tous les dossiers ?

-Oui je suis prêt...soupira-t-il harassé. Si seulement Sasuke avait été à mes côtés...

-Cesse de te tourmenter, tu sais bien que Suna est allié avec nous. En plus tu aura l'appui de Gaara, cela ne fait aucun doute. C'est presque une formalité. Ce n'est pas cette négociation qui m’inquiète...Ton idée pour la présence de Sasuke était bonne, mais tu sais comme moi que malgré son aide dans la bataille finale, sa réputation est loin de faire l’unanimité.

-Bien sûr que je le sais ! Justement cela faisait aussi parti de l'idée...Enfin, il préfère être libre, je ne peux pas lui en vouloir après avoir été autant manipulé. Bon allons-y...

Naruto se retourna et prit son écharpe pour l'entourer autour de son cou, puis il sortit emboitant le pas à Shikamaru. Tous les deux prirent le chemin vers les grandes portes du village.

-Oui je sais, je vais passer par chez elle...mais arrête me parler quand je suis dans la rue comme ça...

-Je te demande pardon ? s’étonna Shikamaru en entendant parler Naruto tout seul.

-Rien, je me parlais à moi-même...J'aimerais qu'on passe par la maison des Hyugaa avant de rejoindre Temari, ça ne pose pas de problème ?

-Aucun, tu es l'hHokage...cela à des avantages. Et puis tu connais Temari, si nous la faisons trop attendre, ce sera moi le responsable...C'est couru...maugréa Shikamaru les mains profondément enfoncés dans ses poches.

-Merci vieux ! Mais bon sang, tais-toi donc...rouspéta Naruto un sourire malicieux aux lèvres.

-Naruto, crois-moi, il faut que tu arrêtes de parler tout seul comme ça, les gens vont te croire fou à force.

-Je parle pas tout seul, c'est Kurama qui n’arrête pas de me raconter des idioties. Et parfois je lui réponds à voix haute...ça m’échappe depuis que j'ai ouvert son sceau.

-Qui est Kurama ?

-Kurama...bein c'est Kyubi...et finalement depuis que la cohabitation se fait en bon terme...je commence à regretter son silence d’antan.

Ils finirent par arriver devant la demeure de Hinata. Naruto frappa à la grande porte et attendit.

-Alors ça y est ? Tu t'es décidé !

-Décider ? De quoi parles-tu Shikamaru ?

-Ahhh la barbe, tu comprends bien de quoi je parles non ? Toi et Hinata...

-Non, il n'y a rien entre Hinata et moi...répondit Naruto un peu gêné.

-Ah bon...alors pourquoi on est là...

-Mêle-toi de tes affaires, bon sang. Je ne te fais pas de remarque sur tes « je t'aime moi non plus » avec Temari.

-Pfff...

-Hokage-Sama ? les interrompit un membre du clan qui venait d’ouvrir la porte.

-Bonjour, je voulais voir Hinata...

-Oh je suis navré Hokage-Sama, mais Hinata-Sama est parti avec sa sœur et son père se recueillir sur la sépulture de Neji.

-Ah mince, bon sang ! Vous pourrez lui dire que je suis passé et que je pars pour une semaine à Suna.

Sur ces mots, Naruto et Shikamaru partirent rejoindre Temari qui les attendait à la sortie de la ville. Après un savon rapide passé à Shikamaru sur leur retard, Temari s’inquiéta de voir Naruto l'air sombre.

-Ça va Temari, il est juste un peu perturbé de ne pas avoir pu dire au revoir à sa petite amie.

-Ah bon ça y est tu as trouvé une fille...J'imagine que comme pour mon frère ton rôle d'Hokage te facilite la tâche.

-Non, arrêtez tous les deux, j'ai pas de copine, pas encore...cria Naruto en sautant sur une branche pour s’élancer dans une course dans les arbres.

-Et tu dis ça mais tu es tout rouge, le taquina Shikamaru.

-Taisez-vous ou je passe en mode Kyubi pour voyager, répondit Naruto visiblement agacé.

-Laisse-le un peu tranquille...Il est pas comme toi apparemment.

-Ça veut dire quoi cette remarque mesquine ! répliqua Shikamaru à Temari.

-Joues les idiots, ça te va bien tiens...Naruto contrairement à certain semble prêter de l'importance à la séparation...et à la distance...

-Pfff, quelle plaie...Peut-être que je suis pas comme lui, je ne suis pas aussi extraverti, voilà tout...


Le soir venu, à Konoha, la petite bande attendait autour d'une table chez Moegi. Un silence pesant planait au dessus de Konohamaru qui attendait les bras croisés en tapotant nerveusement du pied sur le sol.

-Désolée pour le retard, j'ai pas pu venir plus tôt, s'excusa Hanabi en entrant dans la pièce, essoufflée par une course sous la pluie.

-Hanabi tu es trempée, s’inquiéta Udon en se levant pour l’accueillir.
-Ça va, elle va pas mourir pour si peu...Tu es en retard lâcha Konohamaru sèchement.

-Sympa l’accueil, ça fait plaisir...mais à quoi s'attendre d'un pervers idiot comme toi. Merci Udon, dit-elle au jeune adolescent qui lui apportait une chaise.

-Gna, gna, gna...Je suis pas un pervers...c'est pas moi qui mate Naruto a travers les murs avec mon Byakugan...

-Ah non effectivement, toi tu viens mater ma sœur dans son bain...

-Est-ce que vous pourriez vous arrêter un moment tous les deux, s'il vous plait ? C'est fatiguant à la fin, intervint Moegi. Hanabi, Konohamaru nous a dit que le soir de l'anniversaire de Naruto Niichan, ta sœur et lui avait failli s'embrasser...C'est un bon point, non ?

-Oui, « faillit ». Si un imbécile nous avait pas fait tombé...

-L’imbécile , tu l'a poussé...alors te plains pas.

-Je t'ai poussé parce que tu as posé ta main sur ma poitrine ! Pervers...

-J'ai pas fait exprès, on était trop serré et tu n’arrêtais pas de t'agiter. Et je me suis déjà excusé, alors ça va...cracha Konohamaru en faisant une mou dédaigneuse.

-Hanabi, s'il te plait...Est-ce que tu penses que ta sœur et Naruto Nii-chan pourraient sortir ensemble ?

-Moegi, j'en suis persuadée. En tout cas, je sais que ma sœur ne rêve que de ça, c'est le garçon de ses rêves. Mais elle est tellement timide que cela n'arrange rien.

-Oui mais si ils ont failli s'embrasser, il y a sûrement une chance d'y arriver. Konohamaru, toi qui connait le mieux Naruto Nii-chan, penses-tu que s'ils sortaient tous les deux, il se sentirait mieux ?

-Franchement, Naruto avait l'air apaisé en sa présence...et puis c'est une aussi jolie fille que sa sœur...bafouilla Konohamaru en tournant la tête dans le sens opposée à Hanabi qui écarquilla ses yeux de surprise. Et sûrement moins brutale aussi, finit-il par ajouter.

-Ah ah, je me disais aussi que tu devais être malade pour faire un compliment sans un sarcasme, rit Hanabi.

-Alors, qu'est-ce qu'on fait maintenant, Hanabi ? Konohamaru, est-ce que vous avez du nouveau, ce sont-ils revus depuis ce jour ? questionna Udon en jetant un regard sombre en direction de Konohamaru.

-Nooooon ! répondirent-ils en cœur d'un ton de dépit.

-Je sais que Naruto Nii-chan est parti pour Suna avec Shikamaru. Donc aucune chance pendant un moment qu'ils se voient. Je ne peux pas pas faire grand chose en attendant son retour...Il va falloir que Hanabi motive sa sœur.

-D'accord, je vais essayer de pousser ma sœur à surmonter un peu sa timidité. Je vais rentrer de suite pour parler avec elle.

-Tu veux que je te raccompagne ?demanda Udon en se levant.

-Ça va aller, elle n'a pas besoin de garde du corps...lança Konohamaru sans les regarder.

-Merci Udon, c'est gentil de ta part ! Mais ce n'est pas la peine, répondit-elle en fixant Konohamaru.

-Ah bon d'accord, soupira Udon en se rasseyant.

Arrivée chez elle, Hanabi se dirigea vers la chambre de sa sœur et entra après lui avoir demandé l'autorisation. Hinata apportait avec sérénités les dernières touches à sa composition d'Ikebana.

-Grande sœur, je me demandais si tu avais revu Naruto San depuis l'autre soir.

-Hein...s’écria Hinata en cassant maladroitement sous le coup de la surprise une petite branche de son bouquet. Non, je n'ai pas revu Naruto-kun. Pourquoi me poses-tu cette question ?

-Juste pour savoir, je me sens un peu responsable de ce qui s'est passé ou plutôt de ce qui ne s'est pas passé ce soir là...

-Mais il ne s'est rien passé...Naruto-Kun m'a juste gentiment raccompagné, voilà tout...

-D'accord grande sœur, je ne voulais pas te mettre mal-à-l'aise, mais tu es toute rouge...Je voulais juste te dire que Naruto-San est parti pour Suna pour un petit moment.

-Oui je suis au courant, dit-elle un peu morose, il est passé ici pour me voir, mais nous n’étions pas là...

-Tu sais tu devrais aller le voir quand il reviendra...Konohamaru pense que tu pourrais aider Naruto-San.

-Moi, aider Naruto-Kun, mais comment, il est l'hokage...que pourrais-je bien lui apporter comme aide ? Je ne suis pas aussi intelligente que Shikamaru, ni forte comme son ami Sasuke ou joyeuse comme Lee...

-Bouge-toi un peu grande sœur...je ne pense pas que Konohamaru soit très malin mais il connait bien Naruto-San. Ce qu'il dit doit être vrai, notre Hokage a besoin de toi.

-Tu as peut-être raison, je vais y penser...

Hinata laissa planer un long silence après ces derniers mots, laissant Hanabi quelque peu perplexe. Finalement devant le mutisme de son ainée, elle partit un peu frustrée. Hinata cherchait au plus profond de son imagination, une idée pour pouvoir se retrouver de nouveau avec Naruto. Mais sa timidité la forçait à trouver une solution qui ne révélerait pas son désir profond d’être seule avec lui.

Après un long moment de réflexion, elle se leva et se dirigea vers la pièce centrale où son père lisait un parchemin en buvant une tasse de thé. Elle entra avec délicatesse en coulissant le panneau d'entrée.

-Père, puis je m'entretenir avec vous d'un sujet qui me tiens à cœur ?

-Bien sûr ma fille, je t’écoute.

-Père, nous sommes bientôt le vingt-sept décembre...

-Je sais, mais je suis surpris, tu n'es pas du genre à demander un présent pour ton anniversaire.

-Père, je ne le ferais pas...Je voulais juste savoir si pour l'occasion, je pouvais exceptionnellement inviter un garçon étranger au clan pour la célébration de mon anniversaire.

-Comment ça étranger au clan...répéta Hiashi en fronçant les sourcils. Tu sais bien que les anniversaires des membres de la branche principale se font en comité réservé aux seuls membres du clan. Le seul cas d'exception toléré est...Oh serait-ce un prétendant, ma fille ?

-Pas vraiment, enfin je sais pas, répondit-elle en tapotant ses deux index l'un sur l'autre.

-Comment ça, tu ne sais pas...cesse donc d’être aussi hésitante Hinata ! Je ne te permettrait pas d'inviter un garçon étranger si ce n'est pas un prétendant...

-Mais père...

-Il n'y a pas de mais qui tienne...Et puis d'abord qui est ce garçon que tu veux inviter à entrer dans une célébration coutumière de notre clan ?

-C'est Naruto-Kun...murmura-t-elle si bas que Hiashi n'entendit pas.

-Qui ? redemanda-t-il plus fermement. Cesse d’être aussi timorée, tu ne l’étais pas quand tu as redonné espoir à Rokudaime-sama sur le champs de bataille.

-Justement père, je voudrais que nous invitions Naruto-Kun à la célébration de mon anniversaire.

-Naruto Uzumaki, l'Hokage...tu veux que j'invite l'Hokage pour ton anniversaire sous mon toit ?

Hinata répondit d'un simple mouvement de la tête, entrainant un rire franc mais légèrement hautain de la part de Hiashi.

-Si c'est l'Hokage que tu veux inviter, il n'y a aucune raison que je refuse. C'est toujours un honneur que de recevoir le leader du village. Mais je crois que tu te fais des illusions ma pauvre fille...enfin je n'y vois pas d’inconvénient, tu as mon accord.

-Merci père, dit-elle en s'inclinant respectueusement avant de prendre congé.
Revenir en haut Aller en bas
Drielack
Chuunin
Chuunin
Drielack

Masculin Nombre de messages : 359
Age : 45
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 16/09/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeMar 19 Mar - 12:00

Chapitre 11 : c'est pas un cadeau !



Deux semaines plus tard, les gardes de la porte de Konoha virent au milieu d'une nuit venteuse les deux silhouettes de l'Hokage et son conseillé apparaître au détour du chemin qui menait au village. Ne s'attardant pas en confidence, les deux hommes passèrent devant les gardes en ne leur adressant qu'un simple bonsoir. Harassé, Naruto prit congé de son ami et se dirigea rapidement vers son petit appartement. Il entra et claqua la porte derrière lui avant de s'effondrer face contre son matelas.

-Ce voyage m'a épuisé...Nous avons au moins le soutien de Suna dans cette affaire...C'est quand même surprenant que Gaara ai été aussi long à convaincre, marmonna-t-il la bouche à moitié écrasée dans l'oreiller.

-Tu es encore surpris ? Tu devrais pourtant savoir que tout le monde ne partage pas ton idéal de paix...Naruto, gronda la voix de Kurama en lui. Le Kazekage n'est pas le seul à diriger son village, il y a d'autres personnes influentes avec qui il doit compter. Tu as déjà son soutien, ce n'est pas rien...

-Bien sûr, mais après une telle guerre, je pensais que les gens seraient plus réceptifs à l'idée d'une paix durable. Mais assez parlé pour ce soir, bon sang, que ces tractations me fatiguent et m'ennuient. J'aurais jamais pensé qu’être Hokage était aussi lassant...

Sur ces mots le jeune Hokage termina son dialogue avec Kurama et s'endormit sans attendre. Malgré la fatigue, Naruto rêva longuement du champs de bataille et des nombreux cadavres qui le jonchaient après la bataille contre le Juubi. Si bien qu'il se réveilla assez tôt le lendemain et sans la sensation d’être reposé. S’étirant en baillant, Naruto se leva avec difficulté, marchant dans le capharnaüm de son appartement en désordre. Prenant une bouteille de lait entamée dans son frigo et deux ou trois biscuits qui trainaient sur une étagère, il se mit à prendre son petit déjeuner dans un état second.

En grignotant son biscuit, Naruto remarqua une enveloppe qui avait du être glissée sous sa porte. Fourbu, il la récupéra et l'ouvrit sans trop y prêter attention et finit par écarquiller de grands yeux.

-La vache, Hinata m'invite dans son clan pour son anniversaire...Bon sang, c'est vraiment sérieux...

-Crétin...depuis le temps que je t'observe et que je te vois, j'arrive toujours pas à comprendre pourquoi tu es aussi aveugle...ricana Kurama dans la profondeur de l'âme de Naruto.

-Hey, m'insulte pas bon sang ! Et explique-toi un peu mieux. Naruto se concentra et ferma ses yeux apparaissant aux côtés de Kurama qui était allongé calmement sur la surface liquide de son ancienne cage désormais ouverte.

-La guerre, les épreuves, la perte de tes parents, amis et maitre t'ont fait murir Naruto mais tu n'en restes pas moins un gamin. Tu te demandes si c'est vraiment sérieux...Que te faut-il pour comprendre ?

-Je sais pas trop, j'ai toujours rêvé de Sakura-Chan et c'est vrai que je n'imaginais pas qu'une fille comme Hinata puisse s'intéresser à moi...J'ai toujours su au fond de moi que Sakura était inaccessible, je n'avais donc aucune crainte...mais là, je sais plus comment réagir. Si je me comporte bêtement comme avec Sakura...enfin bon sang, comment dire...c'est pas pareil...

-Cette fille t'a aidé moralement bien plus souvent que Sakura...Elle a même failli être à l'origine de ma libération...grogna Kurama en souriant vicieusement de ses grandes dents...Elle n'imagine sûrement pas autre chose qu'une relation sérieuse, c'est évident.

-Ahhhh mais je suis pas prêt, s’écria Naruto en se tirant les cheveux...En plus en ce moment avec toutes ces histoires entre les Kages, comment veux-tu que j'ai la tête à ça ? En plus, aller chez les Hyugaa...franchement je sais pas, un rigolo comme moi dans cette famille si sérieuse...

-Mais quel empoté...Tu es le Hokage, le grand héros de la dernière guerre, le seul qui ait réussi à maitriser mon pouvoir à un tel niveau et tu as peur d'une relation avec une fille d'un clan qui te doit le respect de part ton rang. Et arrête de te dire que ce n'est pas le moment, tes parents n'ont pas stoppé leur relation de couple pendant la troisième grande guerre ninja.

-Bon, bon, tu as sans doute raison, je ferais bien d'agir comme j'ai l'habitude sans trop me casser la tête...mais maintenant il faut que je trouve un cadeau pour Hinata, un présent correct...

-Si tu veux je peux t'aider, grogna Kurama.

-Ah oui ce serait cool, parce que moi je sèche sérieusement.

Finissant de déjeuner, Naruto partit déambuler dans les rues de Konoha, trainant dans les quartiers de boutiques. Passant de vitrine en vitrine sans la moindre inspiration, rien ne trouvait grâce aux yeux de Naruto. La voix de Kurama le sortit de sa torpeur.

-Naruuuto, si tu veux, je peux te donner des conseils...

-Ah oui pourquoi pas, de toute façon ce sera mieux que rien, parce que je n'ai vraiment pas la moindre idée.

Naruto décida de suivre les indications de Kurama, qui le guidait dans le méandre des boutiques. S’arrêtant enfin devant une boutique, Kurama lui dit qu'il était arrivé. Levant les yeux sur la vitrine, Naruto écarquilla les yeux et ouvrit grand la bouche.

-Non mais t'es vraiment un grand malade, s’écria-t-il. Je vais quand même pas lui offrir un truc pareil...

-Pourquoi c'est joli et au moins elle n'aura plus de doute sur tes intentions, rit le renard.

-Si tu veux que je la fasse fuir, c'est sûr. Bon sang, tu es encore plus pervers que Jiraya, répliqua Naruto en regardant dans la vitrine un ensemble de lingerie fine en dentelle noire.

-Quoi, répondit-il de sa grosse voix. Les femmes aiment sentir qu'on les désire et adore tout ce qui peut les rendre encore plus attrayantes pour leur partenaire. Parfum, vêtements, dessous, toutes ces parures n'ont qu'un seul but à mes yeux, rendre vos femelles plus attirantes à vos yeux...Alors pourquoi pas ce cadeau, je suis certain que cela lui irait bien.

-Euh...Naruto eut la vision d'Hinata dans cet ensemble et se sentit rougir. C'est pas son genre, elle n'est pas aussi superficiel que Ino...bon sang, si elle ouvrait un cadeau comme ça devant son père, il me tuerait, c'est sûr...je suis l'Hokage maintenant, je me dois de montrer l'exemple...

-Pfff, tu es l'Hokage tu peux surtout tout te permettre.

-J'ai eu tort de te demander ton avis, je ne te savais pas si pervers...

-Je ne suis pas pervers, mais je connais les réalités des relations entre les hommes et les femmes...Qu'est-ce que tu crois gamin, que ta mère à mis un sac à patate pour sa nuit de noce avec Minato ? Si tu savais ce qu'elle portait tu me traiterais sûrement pas de pervers...

-Tais toiiiii, je ne veux rien savoir de plus ! hurla Naruto au milieu de la rue en bouchant ses oreilles avec les mains.

Puis il s’éloigna rapidement de la boutique devant le regard de quelques jeunes femmes surprises et murmurant entre elles.

-Bon c'est pas tout ça, mais je me retrouve toujours sans la moindre idée. Qui pourrait bien m'aider ? Enfin, mieux que ce pervers de renard...

Naruto marcha un moment dans la rue en se frottant l’arrière du crâne. Puis il se retourna et cria.

-Konohamaru cesse de me suivre en te cachant, viens ici j'ai besoin de ton aide.

Le jeune ninja sortit effectivement d'un coin sombre en esquissant un sourire narquois.

-Qu'est-ce que je peux faire pour toi Naruto Niichan, demanda-t-il en se frottant le dessous du nez le visage souriant.

-Dis-moi, qu'est-ce que tu offrirais comme cadeau à quelqu'un que tu apprécies beaucoup.

-Moi, ah je sais, viens suis moi Naruto Niichan, j'ai un truc incroyable à te montrer.

Surpris par l'enthousiasme de ce jeune ami, Naruto le suivit sans poser de question. Konohamaru l'emmena dans une boutique pleine de bande-dessinée, de carte à collectionner et autres produits vantant les exploits de grand ninja. A son entrée les quelques clients et le commerçant se turent surpris par la présence de l'Hokage dans la boutique. Après une rapide séance de signature de carte à collectionner à sa propre effigie, Naruto demanda à Konohamaru la raison de leur venue dans cette boutique.

-Viens voir, le patron m'a dit qu'il avait reçu la dernière reconstitution d'un de tes exploits. C'est un modèle collector, il n'y en a que quarante qui ont été faits, c'est le cadeau parfait...moi-même je rêve de l'avoir.

-Ah Konohamaru, l'un de mes meilleurs clients et accompagné du grand Naruto Uzumaki le seul et unique sixième Hokage pas comme ce pourri de Danzo...quel honneur pour ma modeste boutique...c'est un grand honneur pour moi de vous accueillir. En quoi puis je vous être utile ?

-Monsieur, j'aimerais que vous nous montriez les dernières figurines collector que vous avez reçu.

-Bien sûr mon petit monsieur, s'exclama le commerçant en sortant un objet précautionneusement sur son comptoir.

Une scène en résine peinte montrant dans un décor de rocher, un Pain hideux en train de succomber à Naruto sous sa forme de maitrise de kyubi.

-Voilà une reconstitution fidèle en édition collector de la grande victoire de notre héroïque hokage contre l’infâme Pain lors de la bataille de Konoha...C'est une pièce très recherchée.

-C'est une blague...marmonna Naruto en se retenant d'exploser de colère.

-Quoi, c'est le cadeau que j'aimerais que l'on me fasse, s’étonna Konohamaru.

-Non, mais c'est quoi cette scène, je n'ai jamais vaincu Pain comme ça...Et puis Nagato enfin Pain n’était pas aussi moche...Et je n'ai jamais été sous cette forme pour le vaincre, je ne maitrisais pas la puissance de Kurama à cette époque...C'est grotesque.

-Maitre Hokage, pardonnez-moi, mais cette reconstitution est la réplique fidèle de votre victoire...les témoignages sont formels et ont été récoltés avec parcimonie...

-Mais n'importe quoi, bon sang...d'abord, une seule personne encore vivante aujourd'hui était présente lors de ma transformation en kyubi ce jour...et vu son état à ce moment-là et sa discrétion, je ne pense pas que vous ayez eu son témoignage...D'ailleurs son absence sur la scène est une honte, si elle n'avait pas risqué sa vie ce jour-là, le village n'existerait sûrement plus.

-Excusez-moi mais de quoi parlez vous Hokage-Sama ? demanda le commerçant très gêné par la colère de Naruto.

-Je parle de Hinata Hyuga qui fut la seule à assister à la scène où je me suis transformé en kyubi et sûrement pas dans cette forme dorée. C'est du n'importe quoi...Konohamaru, tu penses que je pourrais offrir ça à Hinata...une scène en résine d'un affrontement où elle a failli mourir et où elle n'est même pas représentée. Finalement tu restes un gamin, soupira-t-il. J'aurais mieux fait de ne pas te demander. Entre toi et le pervers de tout à l'heure je suis bien avancé...

Sans attendre, il sortit de la boutique sans refermer la porte. Marchant dans les rues d'un pas décidé, il réfléchissait à haute voix. Il fit le tour de ses amis et les réponses étaient de pire en pire...Choji lui conseilla un repas gastronomique, Lee un ensemble de musculation, Sai une parure de calligraphie. Il évita d'aller voir les coéquipiers de Hinata. Il finit par aller frapper à la porte de l'appartement de Iruka.

Il attendit un moment sans que personne ne réponde, il insista en frappant un peu plus fort. La voix lointaine de Iruka répondit.

-Un instant j'arrive...

Puis la porte s'ouvrit sur un Iruka débraillé et le visage crispé et rouge.

-Naruto ? s’étonna-t-il. Qu'est-ce qui se passe ?

-Maitre Iruka, je peux vous demander un conseil...

-Quoi, là maintenant...c'est que...

-Oh je vous dérange ? Bon je reviendrai plus tard si vous voulez...ce n'est pas urgent.

-IRUKA ! Qui est le crétin qui vient nous déranger, hurla une voix féminine derrière la porte. J’espère que c'est important parce que sinon ça se passera mal.

-Cette voix...

-Quoi hurla-t-elle, qu'est-ce qu'elle a ma voix...Tu veux que je t'apprenne les manières...Tirant en arrière Iruka, Anko apparut devant un Naruto médusé de la voir en petite tenue. Oh...Naru...euh Maitre Hokage, s'exclama-t-elle avec stupeur...pardonnez-moi. Puis elle se recula de nouveau derrière la porte. Iruka occupe-toi de ça !

-Oui, oui Anko...je m'en occupe. Excuse-moi Naruto, c'est que...

-Pas de problème, sourit Naruto. Je repasserai un autre moment.

-IRUKA, dit à ton ami d'entrer je vais me changer, on ne refuse pas la visite de l'Hokage. Crétin !

-Oui ma sucrerie...bafouilla-t-il.

Naruto se retenait de rire de voir son professeur tout idiot devant les réclamations d'Anko. Iruka fit entrer Naruto et remit rapidement ses vêtements de façon plus présentable. Ils s'assirent tous les deux devant la table de la cuisine et n’osèrent trop se parler.

Ce fut Anko qui, revenant habillée comme à son habitude, brisa le silence gêné des deux hommes.

-Iruka, tu n'as rien proposé à l'Hokage...Tu me fais honte.

-Anko-San, calmez-vous, ça n'est rien et ne m'appelez pas « Hokage », ça me gêne.

-Bien Naruto...Tu veux un thé ? Je suis une spécialiste de la cérémonie du thé...

-Oui merci volontiers...alors tous les deux...enfin...vous êtes...

-On est ensemble depuis la fin de la guerre, répondit Iruka presque gêné de le dire devant son ancien élève.

-Quoi ça te gène qu'on sorte ensemble, dit sèchement Anko en posant violemment les tasses sur la table.

-Non, non, c'est juste que c'est Naruto...et que j'aurai dû lui en parler avant, c'est un peu gênant qu'il le découvre comme ça. Il est un peu comme un petit frère pour moi, tu comprends ma sucrerie.

-Anko-San, ne vous énervez pas, je trouve ça bien que vous soyez ensemble. Ca fait plaisir de voir que malgré les conflits, la vie continue. Comment êtes-vous tombés amoureux ?

-Lorsqu'on m'a retrouvée et ramenée au village, Iruka est venu me rendre visite plusieurs fois à l’hôpital du village...Tiens Naruto, voilà ton thé...

-Alors Naruto, tu voulais me demander un conseil. Qu'est-ce que je pourrais bien faire pour toi, maintenant que tu es si puissant et Hokage en plus ?

-Voilà, je cherche un cadeau pour une personne à qui j'aimerais montrer que je tiens beaucoup à elle. Et je ne sais vraiment pas quoi lui offrir. Tout ce que l'on m'a déjà conseillé ne me plait pas...alors je suis venu vous voir.

-C'est pour une fille, n'est-ce pas...le coupa Anko en lui versant son thé.

-Co...Comment avez-vous deviné Anko-San ?

-Intuition féminine évidement, rit Anko. Je parie même que la dite jeune fille est plutôt réservé et d'une famille noble du village...ponctuant sa phrase d'un clin d’œil en direction de Naruto qui en restait abasourdi. Pas besoin de me répondre, ton silence est éloquent. Si tu veux un conseil, ne demande pas à Iruka. Sorti des fleurs et des pâtisseries, il ne m'a encore rien offert d'original. Si tu veux, moi je peux te montrer ce qui pourrait lui plaire et lui faire comprendre que ce n'est pas à sens unique.

-Anko ma sucrerie, comment sais tu tout ça...

-Iruka, je suis une femme et je suis une amie de Kurenaï, c'est aussi simple que ça. Alors Naruto, tu me fais confiance ?

-Écoutez, j'ai l'impression que vous êtes déjà au courant de tout...ricana le jeune homme l'air gêné.

-Parfait suis moi, nous allons y aller.


Les jours passèrent rapidement et le vingt-sept décembre approchait. Naruto était de plus en plus nerveux à l'idée de cette visite chez les Hyugaa. Il avait fait parvenir une réponse positive par courrier. Au lendemain de noël, Naruto trouvait le temps long dans son bureau d'Hokage, imaginant toute sorte de scenario pour le lendemain. Soudain, Shikamaru entra sans frapper, le faisant sursauter.

-Shikamaru qu'est-ce qui te prend ?

-Naruto, il faut vite que l'on parte pour le Pays du fer...il s'y passe un événement très important.

-Quoi maintenant, mais je ne peux pas, j'ai un truc très important de prévu demain...tu te rends pas compte.

-Naruto, les kages ont organisé une rencontre secrète où ni toi, ni le kazekage êtes conviés. Cela veut dire qu'une alliance contre ton projet est en train de se mettre en place.

-Je comprends mais...

-Naruto, si nous ne faisons pas acte de présence, cela sera trop tard. Ils prendront cela comme un acte de faiblesse. Une alliance contre nous serait désastreuse en ce moment. Si tu veux que ton projet aboutisse, il faut que l'on y soit. Temari, Kankuro et Gaara sont parti de Suna il y a une heure et je leur ai promis que nous nous retrouverions là-bas. Imagine si nous les laissions seuls face aux autres kages, ce serait un signe de faiblesse dans notre alliance avec Suna.

-Bon, d'accord...prépare le départ j'arrive dans un instant.

Naruto resta seul assis à son bureau. Il ouvrit le tiroir de son bureau et prit le paquet cadeau qu'il avait préparé. Il se leva et posa son front contre la vitre derrière lui en regardant en direction de la demeure des Hyugaa.

-Pardonne-moi Hinata, je n'ai pas le choix...mon devoir et la paix doivent passer avant toi.
Revenir en haut Aller en bas
corail
Kyubi
Kyubi
corail

Nombre de messages : 1298
Localisation : springfield
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 29/04/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeMer 20 Mar - 1:48

Shino et Kiba ne pourront pas aller a l'anniversaire de Hinata juste parce qu'ils sont des personnes extérieure du clan mais n'importe quoi >.<

sacré Kurama XD
je vois bien Hinata s'évanouir si Naruto lui avait offert ce cadeau x)
il a tout vu de la nuit de noce de Minato et Kushina oO Kurama le voyeur

sucrerie non mais c'est quoi ce surnom bon je sais qu'elle aime les sucreries mais de la a l’appeler comme ça xD

Anko n'avait pas vraiment besoin de son intuition féminine pour deviner que c'était pour une fille ^^

j’espère qu'il pourra quand même lui donner son cadeau en main propre =)

bonne continuation Les jeunes et les agités de Konoha 129693


Revenir en haut Aller en bas
Drielack
Chuunin
Chuunin
Drielack

Masculin Nombre de messages : 359
Age : 45
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 16/09/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeMer 20 Mar - 9:38

Les Hyugaa sont relativement sectaires dans leur façon de gérer un clan, tout comme l’était les Uchiha. Je me suis basé sur un épisode de l'anime ou Hinata doit partir en mission, On y voit Shino et Kiba attendre gentiment qu'elle viennent devant l'entrée de la demeure familiale mais sans y entrer.

Pour le surnom sucrerie, je pars sur le fait que Anko au japon est une pâte de haricot rouge sucré, c'est juste pour ça
Revenir en haut Aller en bas
Esca
Shinigami's Meister
Shinigami's Meister
Esca

Féminin Nombre de messages : 3488
Localisation : entre Robert Downey JR et Wolverine
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 19/10/2011

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeMer 20 Mar - 11:23


Je viens de lire le premier chapitre, et je dois dire que tu as un style d'écriture très facile à lire ( pas simpliste hein, qu'on me fasse pas dire ce que je n'ai pas dit ^^)et entrainant.
Mais j'aurais une petite chose négative à te dire, désolée mais je préfère être franche : Non mais oh, mais qu'est ce que tu as fait à Kakashi, tu as osé le tuer seul dans une dimension esseulée, avec un traite, et seul et loin de ceux qui et qu'il estime(nt) et seul Les jeunes et les agités de Konoha 62123

Plus sérieusement, un chapitre qui met l'eau à la bouche, j'essayerai de ne pas me spoiler en lisant les coms de ta fic, et j'espère pouvoir m'y plonger de façon plus longue une prochaine fois.
Revenir en haut Aller en bas
http://urgped.tumblr.com/
corail
Kyubi
Kyubi
corail

Nombre de messages : 1298
Localisation : springfield
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 29/04/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeJeu 21 Mar - 1:56

ah je penser que tu faisait référence au Dango
Spoiler:
 
comme dans le manga pendant la first gen on la voit souvent en manger
Revenir en haut Aller en bas
Drielack
Chuunin
Chuunin
Drielack

Masculin Nombre de messages : 359
Age : 45
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 16/09/2012

Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitimeJeu 21 Mar - 9:43

J'aurai pu effectivement y faire allusion

mais voila ca qu'est le "Anko"

http://fr.wikipedia.org/wiki/Anko_%28p%C3%A2te%29

Spoiler:
 

Pour Esca : Oui je fais mourir Kakashi parce que je trouve que c'est une mort honorable pour l'un des grand responsable de la situation actuelle...il corrige le tir avec Obito.

Bon c'est pas tout, voici la suite avec le chapitre 12

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Les jeunes et les agités de Konoha Empty
MessageSujet: Re: Les jeunes et les agités de Konoha   Les jeunes et les agités de Konoha Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Les jeunes et les agités de Konoha
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» ko & joséphine "jeunes charrues" du vendredi
» Philippe de Villiers, l'agité du bocage...
» Ah ces jeunes.
» L'Autel des sacrifices
» Pitit poème

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha ::  :: Fan-Arts, Fanfics et Concours :: Fan fiction-
Sauter vers: