AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le futur, notre futur ?

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeSam 28 Sep - 23:20

Bonsoir à tous et à toutes.

J'ai pu lire en parcourant des sites quelconques sur Internet des hypothèses, propos très intéressants sur notre futur.

Notamment un calendrier spéculatif de l'histoire future faisant partie de la fiction. Une étude détaillée qui comprend l'analyse des tendances actuelles, les changements environnementaux à long terme, les progrès technologiques tels que la loi de Mooré, les futures percées médicales, le paysage géopolitique en constante évolution par exemple. Les dates : "XXe siècle aux XXIIIeS siècles".

Des véhicules bien plus élaborés et plus petits feront leurs apparition, les bâtiments intelligents sont en train de révolutionner le paysage urbain, des animaux vertébrés aquatiques à branchie verront tout autant leurs tailles diminué de près d'un quart. Et encore, ce ne sont que des exemples minimes des évolutions prochaines.

Il faut croire que chaque siècle endosse des nouveautés et un nouveau destin à des nouvelles vies, les anciens disparaissent par le temps. À ce qu'il paraîtrait que d'ici là, les technologies nouvelles dépasseront notre entendement et seront créé exceptionnellement pour la sérénité de la civilisation afin qu'ils soient heureux et s'épanouissent complètement.

(Quoique je trouve ce raisonnement assez superficiel).

Je n'ai pas envie de vous faire un pavé romanesque sur le futur. Dans ce cas, plus bas vous trouverez un lien vous menant sur des explications précise et compréhensible sur ledit sujet.

La partie nostalgique : pour ma part, je trouve cela bien pathétique sachant qu'il est certain que la vie éternelle n'existe pas. Cependant ne pas pouvoir vivre ces siècles à venir me rend un brin triste et pensif. En soi, je trouve tout ceci incroyable et pour moi il y a matière à débattre sur le fait est que nous sommes à rien des nouveaux progrès.

http://www.journaldunet.com/economie/magazine/disparition-2050/
Revenir en haut Aller en bas
Rhoodes
AphRHOODite
AphRHOODite


Féminin Nombre de messages : 3912
Localisation : WC.
Date d'inscription : 12/06/2013

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeSam 28 Sep - 23:46

Alors je dois avouer que moi j'ai peur de notre avenir , de notre futur . Pourquoi ?

On sait pas ce qui nous attend , la connerie humaine nous attendant à chaque coin de rue !

On a juste a voir les problèmes environnementaux actuelle c'est à faire peur sérieux on s'en rend même pas compte ! (Je suis sur que Zara va pouvoir nous en dire plus sur ca moi je suis pas très calé sur le sujet )
L'homme qui est complètement dépendant à tout ce qui est électronique, voiture et cie : OK , mais on va faire comment quand y aura plus de pétrole ou autre source d'énergie naturelle ? -> the War man !

Y a juste a voir que l'Homme commence à se remplacer par des robots ou autres machines : EX : les caisses minutes dans les supermarchés ( bon c'est mynime comme exemple car y a pire m'enfin ;) )
De plus on habitue les enfants des petits à l'ère éléctronique du coup la génération futur va oublier tout ce qui est essentiel à l'homme -> se cultiver par la lecture et autre

Mais sache que ce changement dont tu parles , ça fait un moment que ce processus est en marche !
Revenir en haut Aller en bas
Lelouch
Kyubi
Kyubi
Lelouch

Masculin Nombre de messages : 2652
Date d'inscription : 23/06/2013

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeSam 28 Sep - 23:51

Citation :
On a juste a voir les problèmes environnementaux actuelle c'est à faire peur sérieux on s'en rend même pas compte
C'est vrai l'environnement commence vraiment à être déglingué et c'est dommage. Cela dit j'ai plus peur pour les espèces en voit de disparition qui continu de disparaître à petit feu, bientôt nos petit enfant ne connaîtront pas les dauphins si sa continu... J'ai rien d'autre à ajouter.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 0:08

Vous savez que la température globale du globe n'a pas augmenté depuis 15 ans ? C'est dans le rapport qui fait autorité en la matière. Donc oui le problème et grave mais on est pas encore au point de non retour, loin de la meme
Revenir en haut Aller en bas
Odyssée
Ninja du sanctuaire
Ninja du sanctuaire
Odyssée

Masculin Nombre de messages : 3525
Age : 33
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 06/02/2011

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 1:42

Ce n'est pas tant le fait que la température augmente qui pose soucis. C'est plutôt sur une échelle de temps trop courte et insuffler à l'activité humaine depuis plus de 100 ans. La nature a pas le temps de réellement s’adapter. Après, à mon sens, c'est surtout les ressources naturelles qui poseront soucis, on agis comme des virus pour l'eco système. On ponctionne comme des goinfres toutes ressources sans qu’elle retrouve un niveau satisfaisant. Les prochaines générations vont avoir réellement un soucis sur ce point !
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 1:50

La transition a déjà commencée. On est déjà entrain de remplacer beaucoup de moteurs par des moteurs électrique par exemple. Ça prendra du temps certe, mais on y arrivera, de toute façon on a pas le choix

Et il est faux de dire que les ressources naturelles sont rares. On découvre des nouveau site d'exploitation tous les jours ( on pourrait tenir longtemps encore comme ça )

Et oui t'inquiète pas je sais que le problème est plus profond que ça, mais c'est pour montrer que la situation est grave, mais pas alarmiste non plus
Revenir en haut Aller en bas
Zarakaï
Ero Sennin
Ero Sennin
Zarakaï

Masculin Nombre de messages : 2083
Age : 33
Localisation : Rouen
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 11/02/2010

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 11:27

Citation :
Vous savez que la température globale du globe n'a pas augmenté depuis 15 ans ? C'est dans le rapport qui fait autorité en la matière. Donc oui le problème et grave mais on est pas encore au point de non retour, loin de la meme
Source ?
L'autorité qui fait foi en la matière (même si c'est compliqué de le dire comme cela), c'est GIEC, et il vient de durcir encore son constat sur le réchauffement climatique (5ème rapport du GIEC 27 septembre)

On peut lire en vrac :
-Le réchauffement moyen depuis 1880 est désormais de 0,85 °C et les trois dernières décennies sont "probablement" les plus chaudes depuis au moins mille quatre cents ans.
-La banquise arctique estivale a perdu, en surface, entre 9,4 % et 13,6 % depuis 1979. Les experts n'excluent pas qu'elle ait totalement disparu au milieu du siècle, dans le cas du scénario le plus noir.
-la couverture neigeuse de l'hémisphère nord a perdu en moyenne 11,7 % par décennie entre 1967 et 2012.
-Les glaciers de montagne ont perdu en moyenne environ 275 milliards de tonnes (Gt) de glaces par an entre 1993 et 2009.
-Evolution niveau de la mer : rythme est aujourd'hui de 3,2 mm par an.

Bon voilà pour le catastrophisme, je ne place pas des graphiques qui montre l'évolution des températures selon les cycles naturels qui crèvent les plafonds, etc..

Ensuite, en effet une "stagnation" (qui en fait n'en est pas une) à été enregistrée. Mais il faut savoir qu'en matière de réchauffement, les données sont complexes, d'ailleurs parmis les hypothèses des conséquences d'un réchauffement pourrait se trouver une énorme glaciation :
La fonte gigantesques glaciers nord-américain entreraient dans l'atlantique nord détournant les courant salins qui apportent dans le circum polaire des eaux plus chaudes qui entraineraient donc un refroidissement rapide des régions nords qui par effet boule de neige nous ramèneraient du temps ou il neigait à Marseille (-100 000 à -10 000 ans). Je le sais j'en ai étudier les modèle en master de science de la terre.

En tout cas je pense qu'il n'est pas convenable d'éluder ce problème d'actualité, mais même au-delà de la simple conséquence du réchauffement climatique c'est aussi un problème énergétique pour tous et même d'économie simple.

Citation :
Et il est faux de dire que les ressources naturelles sont rares. On découvre des nouveau site d'exploitation tous les jours ( on pourrait tenir longtemps encore comme ça )
Souuurce ? :D

Global Footprint Network calcule chaque année à quel moment on a épuisé les ressources naturelle que la terre peut régénérer en un an. Evidemment, chaque année on bat le record précédent et on puise donc dans des ressources permanentes. C'est sur que les ressources théoriquement se reforment en permanences mais les processus de diagénèse et de formation des hydrocarbure se font se des millions d'années. Voici la prévision de la "fin" des ressources dont nous avons l'habitude :

2021 – La fin de l’argent métal
2022 – La fin de l’antimoine
2023 – 2025 la fin du palladium, or, zinc, indium
2025 – La fin de l’or
2025 – La fin du zinc
2030 – la fin du plomb
2028 – 2039 la fin de l’étain, plomb, cuivre et tantale
2039 - la fin du cuivre
2040 - La fin de l’uranium
2048 – La fin du nickel
2050 – la fin du pétrole
2040 – 2064 la fin de l’uranium, zinc, pétrole, nickel
2062 – la fin du graphite
2064 : la fin du platine
2072 - la fin du gaz naturel
2072 :  la fin du fer
2120 - la fin du cobalt
2137 -La fin du titane
2139 – La fin de l’aluminium
2170 – La fin du charbon

Evidemment c'est de la prévision type 95% au vu des standarts de consommation de l'année dernière.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 11:38

Justement c'est dans le rapport du GIEC ce que je cite. La température n'a augmenté que de 0,1 degrés depuis 15 ans sur le globe ( tu sais ça se lit en entier un rapport hein pas seulement en gros )

Je n'ai par ailleurs jamais dit qu'il n'y avait aucun problème. J'ai dit que les problème n'était pas aussi catastrophiques que ce que disent les alarmistes, ce qui est fondamentalement différent ( n'est ce pas ? )

Et par exemple on vient de découvrir la plus grande réserve de diamant du monde au pôle nord. Ce qui prouve qu'il y a encore des endroits ou les ressources naturelles sont abondante. Sans parler de tout les gaz et le pétrole qu'il nous reste. Ça fait 50 ans qu'on entend " dans 5 ans t'en aura plus ! " résultat on en a encore et on en découvre encore

Mais il ne faut pas ( comme tu le fais si bien ) mal comprendre ce que je dis. Je ne dis pas qu'on peut continue comme on fait actuellement, il fait évidemment changer les habitudes et les mode de productions/consommations, je dis simplement que la situation est beaucoup moins alarmistes et que toute les études sur le sujet ne sont que des hypothèses et des schémas, ce ne sont en rien des certitudes ( rien qu'a voir le GIEC vu que tu en parles, a plusieurs scenari piyr 2100, le moins pire estime l'augmentation de la température de 0,5 degrés environ et le pire l'estime a 4,5 degrés d'ici a 2100. Tu vois bien que les marges d'erreurs sont assez faramineuses )
Revenir en haut Aller en bas
Zarakaï
Ero Sennin
Ero Sennin
Zarakaï

Masculin Nombre de messages : 2083
Age : 33
Localisation : Rouen
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 11/02/2010

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 12:26

Citation :
Justement c'est dans le rapport du GIEC ce que je cite. La température n'a augmenté que de 0,1 degrés depuis 15 ans sur le globe ( tu sais ça se lit en entier un rapport hein pas seulement en gros )
En fait tu as dit, "la situation n'est pas alarmiste" en citant le rapport du GIEC ? Mais t'es sur c'est toi qui l'a bien lu en entier ? Y a pas plus alarmiste que ce rapport..

Citation :
Je n'ai par ailleurs jamais dit qu'il n'y avait aucun problème. J'ai dit que les problème n'était pas aussi catastrophiques que ce que disent les alarmistes, ce qui est fondamentalement différent ( n'est ce pas ? )
Mettons, mais tu te bases sur quoi pour dire ça ?

Citation :
Et par exemple on vient de découvrir la plus grande réserve de diamant du monde au pôle nord. Ce qui prouve qu'il y a encore des endroits ou les ressources naturelles sont abondante. Sans parler de tout les gaz et le pétrole qu'il nous reste. Ça fait 50 ans qu'on entend " dans 5 ans t'en aura plus ! " résultat on en a encore et on en découvre encore
Le diamant n'est pas une ressource énergétique x')
Les ressources en gaz au pole sont compris dans le calcul qui en prédit la fin à l'horizon 2072.
Sinon y a 50 ans personne ne disait "dans 5 ans y a plus rien" d'ailleurs l'environnement il y a 50 ans était une préoccupation marginale.
Sinon regarde les dates prévisionnelles, ou vois-tu "Dans 5 ans quelque chose" l'horizon le plus proche c'est 2021.

On est d'accord tu as dit des bêtises ? :p

Citation :
Je ne dis pas qu'on peut continue comme on fait actuellement, il fait évidemment changer les habitudes et les mode de productions/consommations,
Nous sommes d'accord sur le fond ! Mais moi je dis que même avant des considérations environnementale, c'est aussi une question de bon sens on ne peut pas gaspiller outrancièrement comme nous le faisons actuellement.

Citation :
je dis simplement que la situation est beaucoup moins alarmistes
Mais sur quoi te bases-tu pour le dire ?

Citation :
et que toute les études sur le sujet ne sont que des hypothèses et des schémas, ce ne sont en rien des certitudes
Je ne sais pas si tu es scientifiques ou non, mais tout est toujours en science une hypothèse, on test l'efficacité "probable" d'un médicament, d'un principe actif, etc.. à un degré de risque (85/90/95 %). Même la molécule la plus commune n'échappe pas à une probabilité négative.

Ici les tests ont été affiné à 95% ce qui est quasiment la plus haute marge possible (franchement on fait pas un shapiro-wilk à 99% :p)

Citation :
le moins pire estime l'augmentation de la température de 0,5 degrés environ et le pire l'estime a 4,5 degrés d'ici a 2100.
Pour nous cela semble dérisoire, mais si tu regardes la succession des phases climatiques "naturelles" tu verras que c'est carrément significatif.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 12:51

Citation :
Le diamant n'est pas une ressource énergétique x')
Ou ai je parlé de ressources énergétique ? J'ai parlé de ressources naturelle. L'argent est une ressources énergétique sans doute selon toi hein ? Ne fais pas l'autruche voyons

Les ressources de gaz jusqu'en 2072 ? Comme tu le dis ce sont des hypothèses, ces chiffre sont déjà été revu a la hausse, et il est bien possible qu'on en découvre d'autre

Et tu n'as pas l'air très au courant ( m'enfin bon ça ne m'étonne même plus ). J'ai rencontré des spécialiste, des ingénieur qui travaillent dans ce domaine ( tu sais voir les gens sur le terrain ça sert ), qui m'ont bien dit que la " terreur de la pénurie " du gaz a été lancé il y a déjà bien longtemps. Et oui y a 40 ans, on disait déjà qu'on aurai bientôt plus de gaz et de pétrole ( et regarde maintenant )

Donc oui on finira par arriver a bout de ses ressources, mais il nous reste suffisamment de temps pour s'adapter. Donc oui les discours alarmistes sont excessif.

Le rapport du GIEC, pas plus alarmiste ? La seule chose que dit le GIEC en gros c'est qu'on est maintenant sur que c'est l'homme qui cause 95% du réchauffement climatique. Et si tu veux jouer, le GIEC est très critiquer par les scientifique car leur avis sont souvent plus buroctatique, et partial, que scientifique.

Encore une fois, tu lis les études et les avis de scientifique sur la situation ? La communauté scientifique est loin d'être unanime sur ce côté complètement alarmiste " dans 2 ans on est tous mort ". Mais bizarrement les gens ne retiennent les choses que quand c'est critique, marrant hein ?

De nombreuses études indiquent des résultats qui ne sont absolument pas compatibles

Et je te rappelais que les études ne sont que des hypothèses parce que visiblement tu ne le savais pas ( vu que tu tiens tout pour acquis )
Ou ai je dit que les augmentation en 2100 étaient dérisoire ? J'ai juste dit que l'écart entre les différentes prévision était astronomique, ce qui montre bien que tout ce que tu défini comme une certitudes, ne repose que sur des séries de " si " et de peut être

Donc comme le disent beaucoup de spécialistes, oui la situation est grave, mais pas critique non plus

Après, si tu veux garder ton discours " on va tous mourir " soit, c'est ton choix, et c'est peut être même le cas. Mais affirmer que c'est une vérité est un mensonge éhonté
Revenir en haut Aller en bas
Zarakaï
Ero Sennin
Ero Sennin
Zarakaï

Masculin Nombre de messages : 2083
Age : 33
Localisation : Rouen
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 11/02/2010

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 13:20

On va rester calme.

Citation :
Ou ai je parlé de ressources énergétique ? J'ai parlé de ressources naturelle. L'argent est une ressources énergétique sans doute selon toi hein ? Ne fais pas l'autruche voyons
L'argent est métal qui sert dans l'industrie lourde, infiniment plus que le diamant. bref, si tu veux faire avancer des voitures, il faudra autre chose que des mines de diamants.

Citation :
Les ressources de gaz jusqu'en 2072 ? Comme tu le dis ce sont des hypothèses, ces chiffre sont déjà été revu a la hausse, et il est bien possible qu'on en découvre d'autre
Cf. Mon paragraphe sur les hypothèses. De plus les calculs prévoient également la découverte de nouveaux gisement.
Citation :

Et tu n'as pas l'air très au courant ( m'enfin bon ça ne m'étonne même plus ). J'ai rencontré des spécialiste, des ingénieur qui travaillent dans ce domaine ( tu sais voir les gens sur le terrain ça sert ), qui m'ont bien dit que la " terreur de la pénurie " du gaz a été lancé il y a déjà bien longtemps. Et oui y a 40 ans, on disait déjà qu'on aurai bientôt plus de gaz et de pétrole ( et regarde maintenant )
Alors là je rigole.

En fait toute ton expériences se base sur le fait que t'as rencontré des ingénieurs qui bossent dans ce domaine ? Mais qui ? Quoi ? Pour qui ils bossent ? c'est n'importe quoi ce que tu racontes.

Je vais t'expliquer un truc :

Je suis ingénieur en environnement, je bosse dans ce domaine, j'ai déjà réaliser des bilans carbone pour des collectivités, j'ai travaillé dans des labos de recherches qui travaillent sur le sujet, j'ai déjà rencontré bien plus de spécialistes en la matière que tu n'en verras dans ta vie, et pas seulement des ingénieurs lambda comme j'en suis moi-même un, mais des professeurs d'université reconnus qui ont une bibliographie longue comme le bras de publication en la matière.

Il est assez agacant, je dois l'avouer, de venir (relis mon premier post) avec des sources, sans émettre d'opinion tranché et de se faire ainsi invectiver par un néophyte qui vient lancer des idées sans aucune sources, ni date, ni rien.

Il est clair que tu n'es absolument pas scientifique vu tes propos sur les hypothèses par exemples et la teneur générale de ton discours. Donc évite de lancer des vérités que tu ne connait pas ou que tu as oui-dire par quelques personnes que tu as rencontré qui t'ont balancés une phrase ou deux comme ça.

Citation :
Après, si tu veux garder ton discours " on va tous mourir " soit, c'est ton choix, et c'est peut être même le cas. Mais affirmer que c'est une vérité est un mensonge éhonté
En fait tu vas relire tout ce que j'ai écris et me trouver ou j'ai dis cela.. Parce que tu es le champion de l'exagération et de me faire tenir un discours que je n'ai pas.

Voilà ce qu'il en est pour ma part :

Le réchauffement climatique est une problématique, bien que réelle, sujet à caution pour de nombreuses raisons et facteurs intervenant dans la construction de sa théorie. Les chiffres semblent prouver une tendance significative confirmant les propos du GIEC mais il convient d'être prudent quant à leur interprétation et l'élaboration d'une perspective future irrévocable.

Cela dit, il ne faut pas perdre de vue que la consommation actuelle énergétique et industrielle est clairement déraisonnable et procéder à leurs rationalisations.


Voilà ce que je pense du réchauffement climatique, et donc je te prierais de ne pas présumer de mon opinion quand tu ne la connais pas, surtout pour en faire une caricature aussi grossière et loinde la vérité. Si tu veux discuter de mon opinion, je t'autorise à citer ce qu'il y a en gras, mais de ne pas inventer d'ineptie, ce serait très courtois de ta part.

Ah et donc si tu veux le "tu n'as pas l'air au courant" ou encore "c'est bien de sortir tu sais", ou le très gentil "tu tiens tout pour acquis" (quand au contraire je dis bien que tout n'est qu'hypothèse et conditionnel dans les sciences) tu peux réfléchir avant de le sortir ce serait également une forme de respect qui visiblement te ferais le plus grand bien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 13:46

Citation :
On va rester calme.
Parce que tu ne l'aies pas deja ? Oo

tu te cache derriere le diamond qui n'est pas le vrai probleme et tu le sais, c'était simplement un exemple pour te montrer que l'on decouvre de nouvelles ressources tout les jours

Citation :
Je suis ingénieur en environnement, je bosse dans ce domaine, j'ai déjà réaliser des bilans carbone pour des collectivités, j'ai travaillé dans des labos de recherches qui travaillent sur le sujet, j'ai déjà rencontré bien plus de spécialistes en la matière que tu n'en verras dans ta vie, et pas seulement des ingénieurs lambda comme j'en suis moi-même un, mais des professeurs d'université reconnus qui ont une bibliographie longue comme le bras de publication en la matière.
qu'est ce que tu disais ? ah oui ! " on va rester calme " c'est ca ?xD

Citation :
Il est clair que tu n'es absolument pas scientifique vu tes propos sur les hypothèses par exemples et la teneur générale de ton discours. Donc évite de lancer des vérités que tu ne connait pas ou que tu as oui-dire par quelques personnes que tu as rencontré qui t'ont balancés une phrase ou deux comme ça.
je ne vois absolument pas le rapport. les chiffres et les etudes, tu les trouves sur les sites qui y sont dédier, tu veux en plus que je fasses le boulot a ta place xD ? on est pas sur un forum spécialisé ici. tu veux une bataille de chiffres ? tu t'es trompé de forum je crois. mes propos sur les hypotheses ? quel propos ? ce n'est pas moi qui dit que les ecart entre les differentes etudes sont abysaux, ce sont les spécialistes eux meme, et tant que'on est dans l'insulte ( que tu dirige vers moi) des specialistes qui sont bien plus callé que toi sur le sujet ( mais t'inquiete je vois de quel bord tu es et c'est pas genial pour un scientifique d'etre aussi partial )
que tu sois ingenieur en environnement, ou toileteur pour chien ne change pas le probleme.
des oui dire ? ce n'est pas parce que ce que je dis ne te plait pas que ce ne sont que des oui dire. le giec a de nombreux detracteur, et toi tu le places comme le saint graal des autorités scientifiques. tu devrais savoir aussi ( mais je pense que tu choisi volontairement de t'enfermer dans ton monde de certitude ) que les scitifques sont loin d'etre unamine sur ce sujet et ce n'est pas pour rien. et ce n'est pas toi, et ton niveau qui vont changer quelques chose. la certitude en science est quelque chose de dangereux et tu devrais le savoir non ?

oui j'exagere volontairement parce que c'est amusant ( tu sais un forum ca a pour but de s'amuser hein, l'oublies pas ! ). parce que je trouve amusant que tu sois aussi alarmiste c'est tout

mais c'ets quand meme assez aumsant xD ce que tu mets en gras c'ets exactement ce que je dis depuis tout a l'heure et tu oses me dire le contraire. les chiffres du Giec sont inquietant certe, mais la situation n'est pas critique, elle est " seulement " grave.

tu viens d'avouer seul que tu ne fais pas ce que tu me repproche de faire a savoir lire mon post, c'est quand meme cocasse non xD

les phrase que tu cite en fin de post, sont evidemment sortie de leur contexte et ne sont que les resultat de l'impression que tu me donnes en aucun cas ce n'ets un manque de respect ( mais bon de toute les facons tu peux les prendre dans le sens qui t'arranges donc bon ). tu es le premier a sacraliser le Giec et ensuite tu me dis que tu es bien consicent que ce ne sont que des hypotheses, tu vois bien l'incohérence non ?

quoi qu'il en soit, si tu veux un debat d'études tu t'es trompé de forum y a suffisament de forum sur ce sujet pour que je perde mon temps a te donner ces meme etudes qui sont deja connu ( et que tu devrais connaitre vu que tu es du millieu non ? )
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 13:47

C'est dommage que cela parte un peu en clash intempestive. Les avis divergent et en crée d'autres, rien ne sert de se crêper le chignon.

Enfin à pars ça, je vais émettre mon avis :

Je plussoie Odyssée.

C'est en effet ce que j'avais dit lors d'un débat sur un autre forum il y a quelque temps déjà. L'humain pour avancer à besoin des ressources naturelles que lui offre la planète. C'est aussi s'autodétruire à long terme pour des avancées technologiques etc, heureusement que notre univers est solide. Sinon, on ne tiendrait pas longtemps de toutes ces idées antagonistes et ces besoins extrêmes pour planifier une terre paradisiaque à l'humain, superficiel et matérielle soit-elle.

Le monde de demain se construit aujourd’hui : Depuis plusieurs décennies, l’actualité est dominée par des sujets inquiétants, sinistres, voire culpabilisants. Et si on parlait enfin des solutions ?
Environnement, sciences, économie, société : vous verrez dans les mois à venir s’assembler les pierres à l’édifice. Trop de complications, l'humain aime trop avancer.

Ce n'est pas un défaut en soi, m'enfin, dirais-je un sujet : Apagogie comme le Death note.
Revenir en haut Aller en bas
Rhoodes
AphRHOODite
AphRHOODite


Féminin Nombre de messages : 3912
Localisation : WC.
Date d'inscription : 12/06/2013

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 13:57

Non mais Aganeno tu t'en rends compte ou t'es habité sérieux ?
T'as une manière de dire au gens qu'ils ont tord ( ou pas car ton avis n'est pas absolu faudra que tu t'y fasse un jour ou l'autre) qui est irritable sérieux ! Tu pars dans la provocation à chaque paragraphe

Apprend à écouter les arguments des autres et ici je pense que ceux de Zara tu devrais les considérer avec plus d'attention et de respect .
Revenir en haut Aller en bas
Lelouch
Kyubi
Kyubi
Lelouch

Masculin Nombre de messages : 2652
Date d'inscription : 23/06/2013

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 14:03

Depuis quand on doit être respectueux aux posts d'autrui t'a rêvé un peu le tout c'est de le considéré ont va pas l'imprimer et l'afficher non plus si il est pas d'accord c'est aussi aux autres de lires ces commentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 14:06

Le respect de soi permet d’en avoir pour les autres.

C'est dommage de digresser sur un si joli débat, recommençons à débattre
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
The Dark One
Mélie

Féminin Nombre de messages : 14164
Localisation : Itachi's heart
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 26/02/2007

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 14:09

Lelouch a écrit:
Depuis quand on doit être respectueux aux posts d'autrui t'a rêvé un peu le tout c'est de le considéré ont va pas l'imprimer et l'afficher non plus si il est pas d'accord c'est aussi aux autres de lires ces commentaires.
C'est toi qu'à rêver mon grand !

Arrête de te prendre pour le patron ici, je te le dis tout de suite car tu commences sérieusement à me chauffer !

Si t'es pas respectueux, tu dégages car t'as rien à faire sur un forum. Ou en tout cas, pas ici.

Pour le compte de Aganeno, il sait parfaitement tout ce qu'on peut lui reprocher dans sa façon de s'adresser aux autres et il n'a pas besoin que tu lui viennes en "aide" car tu fais que l'enfoncer (comme à chaque post que tu fais d'ailleurs). Je crois qu'il est suffisamment grand pour répondre tout seul, donc reste à ta place et te mêle pas des affaires des autres sauf pour apporter un point CONCRET au débat.

Basta maintenant !


Dernière édition par Mélie le Lun 30 Sep - 14:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Zarakaï
Ero Sennin
Ero Sennin
Zarakaï

Masculin Nombre de messages : 2083
Age : 33
Localisation : Rouen
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 11/02/2010

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 14:15

je sais que tu es jeune, mais quand même, cela ne te donne pas le droit à tant de bêtise.

c'est fou. Je précise bien, je m'auto-cite :

Citation :
Si tu veux discuter de mon opinion, je t'autorise à citer ce qu'il y a en gras, mais de ne pas inventer d'ineptie, ce serait très courtois de ta part.
Le mec je le préviens, je lui dit, gentil et tout.
Et là je lis :


Citation :
mais t'inquiete je vois de quel bord tu es et c'est pas genial pour un scientifique d'etre aussi partial )
De quel bord je suis ? Alors que je prone dans mon texte la prudence et l'auto-critique.

Citation :
la certitude en science est quelque chose de dangereux et tu devrais le savoir non ?
De quel certitude tu parles ? Alors que je prone.. la prudence et l'auto-critique.

Citation :
tu es le premier a sacraliser le Giec
De quel sacralisation du GIEC je parle ? Alors que je dis qu'il faut prendre leur résultat avec des pincettes ?

Citation :
je pense que tu choisi volontairement de t'enfermer dans ton monde de certitude
Dans quel monde de certitude je m'enferme ? Alors que je dit que la science n'est qu'hypothèses (bis)

Citation :
tu le places comme le saint graal des autorités scientifiques
De quel saint Graal tu parles ? Alors que.. Bon merde vous avez compris.



Franchement tu devrais apprendre juste à lire. Je sais pas ce que tu fais dans la vie, mais si tu le fais avec autant de légéreté et de mensonges que ces petits passages, ça doit être un grand bordel.

Donc s'il te plait UNE DERNIERE fois, arrête d'inventer des opinons aux autres. Lis BIEN ce que l'on écrit, ne vas pas inventer que je sacralise ceci ou cela quand j'écris l'inverse dans le post précédent.

Franchement j'ai débattu avec des gens bizarres, mais un mec qui 3x posts de suite raconte l'inverse de ce qu'on lui dit, c'est de la crême, une petite cerise.


Dernière édition par Zarakaï le Lun 30 Sep - 14:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 14:19

Pourtant, il a des arguments qui se tiennent.

Dommage d'inventer des mots qu'autrui n'a jamais employés, peut-être pense-t-il que tu penses ainsi ou bien tes mots sont pour lui différents dans sa manière.

J'aime radoter dans la nullité. Toutefois, comme dirait Onizuka : Bon sang de Banzaï.
Revenir en haut Aller en bas
Esca
Shinigami's Meister
Shinigami's Meister
Esca

Féminin Nombre de messages : 3488
Localisation : entre Robert Downey JR et Wolverine
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 19/10/2011

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeLun 30 Sep - 23:34

Je ne vais pas parler du devenir de notre Terre et de toutes les hypothèses possibles; mais de notre présents et des incohérences de notre présent...

Je suis d'accord pour faire des efforts à mon échelle. Je fais le tri sélectif, nous avons diffuseurs (?) aux robinets ( pour minimiser le débit de l'eau ), je ne laisse pas les robinets ouverts pour rien, les produits ménagers bio ( enfin, c'est ce qui est marquer dessus, j'ai pas fait des tests), pas de lumière dans une pièce vide ... et j'en passe.

Si je fais tous ces efforts, c'est pour me dire que j'aurais fait ce que j'ai pu pour ne pas précipiter les choses, d'avoir essayé... Mais ce que je comprends pas c'est pourquoi nous citoyens nous devons faire des efforts alors que les grands industriels n'en font pas. Quand je fais les courses, je regarde les emballages cartons ou plastique. Si certains groupes ont fait des efforts en supprimant quelques surplus de leur emballage, on peut constater que d'autres ont du récupérer les économies des premiers pour les rajouter à leurs propres emballages...

exemple: dernièrement, j'ai acheté une saison d'une série en DVD donc 6 DVDs. Premier emballage pour le coffret et un emballage pour chaque petite jaquette de DVD. On arrive donc à 7 emballages alors qu'un seul aurait suffit...

On nous demande de faire des efforts sur nos achats, d'utiliser des produits les moins nocifs pour l'environnement, et par derrière les industriels nous pondent des lingettes nettoyantes tellement pratiques et faciles d'utilisation, mais dites "nocives"... Faudrait peut être, être cohérents. Sauf que ces lingettes se vendent et rapportent donc aux industriels donc on continu à en produire.
Revenir en haut Aller en bas
http://urgped.tumblr.com/
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
L'éclair brun

Masculin Nombre de messages : 18599
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeMar 1 Oct - 15:48

Même s'il y a beaucoup de choses qui ne vont pas sur notre belle planète, je pense que l'Humanité n'est pas totalement foutue.

Comme le disent Zara et Aga, il existe des ressources que l'Homme doit apprendre à consommer de manière plus raisonnable avant de ne pas se retrouver dans la merde la plus noire.

Pour cela, on peut constater (pas tous les pays hélas) que l'environnement est devenu une question très importante contrairement à il y a quelques années. Et cette question n'est pas seulement le fait des politiques, aujourd'hui même les entreprises incluent dans leurs stratégies l'idée environnementale (notamment avec la RSE).

Au delà de la question environnementale maintenant, je trouve que l'Homme a fait d'énormes progrès dans beaucoup de domaines (architecture, ouverture sur les cultures d'autrui, aéronautique, automobile, etc.) et que tous ces progrès alimente un cercle vertueux. Reste à savoir si le cercle vertueux qui existe sera suffisamment puissant pour contre balancer son pendant qui se taire dans l'ombre, j'ai nommé: le cercle vicieux Le futur, notre futur ? 684643

Sans vouloir passer pour un naïf, je pense que nous avons encore de beaux jours à passer ici sur notre jolie planète bleue Le futur, notre futur ? 129693
Revenir en haut Aller en bas
Zarakaï
Ero Sennin
Ero Sennin
Zarakaï

Masculin Nombre de messages : 2083
Age : 33
Localisation : Rouen
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 11/02/2010

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeMar 1 Oct - 16:06

Citation :
le cercle vicieux
Celui qui se compose de moi, toi et Codeto ?
Revenir en haut Aller en bas
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
L'éclair brun

Masculin Nombre de messages : 18599
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeMar 1 Oct - 16:09

Bon bah je rectifie, c'est foutu foutu foutu !! No futur les guys :hoho: 
Revenir en haut Aller en bas
Painadara
Shukaku
Shukaku
Painadara

Masculin Nombre de messages : 700
Age : 24
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 04/10/2012

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeMar 1 Oct - 18:13

Alors là, oui ! notre avenir est foutu !! C'est quoi ce comportement !!

Mélie, bien que Lelouch dit parfois des choses qu'il ne connait pas ! Ce n'est pas une raison pour être aussi sévère avec lui ! même s'il te chauffe, c'est ton devoir d'Admin de rester calme ! et ne me dit pas que tu sais ce que tu dois faire et que je n'ai pas à te dire ce que tu dois faire !! Et Ageano et Zarakaï, soyez un peu plus adulte ! on dirait de vrais gamin qui veulent avoir raison ! Si vous vous contredisez, c'est qu'il y' a déjà un problème ! que vous ne soyez pas d'accord entres- vous, ok ! mais que vous dites que lui ou que lui a tort, la discussion ne peut PAS continuer !

J'en est vraiment marre de ces gens qui sont toujours haineux juste par ce quelqu'un l'énerve !!

ON EST SUR UN FORUM DE NARUTO !! ALORS ON RESTE COOL, ON RESTE CALME, ON RESTE ZEN !!!

Vous êtes lâche ! vous dites avoir peur de votre avenir, mais vous ne faites rien pour qu'il soit meilleur ! Les gens riches, les gens pauvres... ça sert à quoi de dire : Grrrrrr ! pourquoi toujours les autres qui ont la richesse, pourquoi toujours les autres qui sont à la rue ! ça sert à rien de dire ça ! concentrez-vous sur votre vie ! Les gens qui sont pauvres, on a pitié, mais en fait, c'est grâce à ça qu'ils vont réussir ! ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort ! Les gens riches, je pars du principe que dans une vie entière, ils étaient eux même pauvres, et donc dans leurs deuxième vie, la richesse est leurs récompense pour avoir affronter cette épreuve de pauvreté ! ( je ne fais que spéculer, je ne dit pas forcement la vérité ! chacun sont hypothèses ! Enfin c'est mon avis sur la question !)

Je ne cherche pas à être méchant, mais est ce que c'est en s'énervant que la situation va s'améliorer ? NON ! Donc tout le monde sur le forum, soyez adulte, et on s'en portera bien mieux ! Et si vous me contredisez, Eh bien BRAVO !...


Dernière édition par Painadara le Mar 1 Oct - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mélie
The Dark One
Mélie

Féminin Nombre de messages : 14164
Localisation : Itachi's heart
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 26/02/2007

Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitimeMar 1 Oct - 18:17

Le prochain post HS, je lock le topic et supprime les messages.

Painadara, la prochaine fois que tu veux faire une crise d'autorité, passe en mp, merci ! ;)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le futur, notre futur ? Empty
MessageSujet: Re: Le futur, notre futur ?   Le futur, notre futur ? Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le futur, notre futur ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» un futur propriétaire du htc hd7
» le futur présage t'il quelque chose de bien?
» Futur papillon
» futur grand cru?
» Le journal du futur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha ::  :: Débats-
Sauter vers: