AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Le Légendaire Samouraï.

Aller en bas 
AuteurMessage
Itachi Uchiha
Genin
Genin
Itachi Uchiha

Masculin Nombre de messages : 176
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 19/04/2013

Le Légendaire Samouraï. Empty
MessageSujet: Le Légendaire Samouraï.   Le Légendaire Samouraï. Icon_minitimeDim 20 Oct - 22:27

Bonsoir à toutes et à tous ! Le Légendaire Samouraï. 3762701882 

Après avoir écrit plusieurs combats en rapport avec le manga Naruto dans le sujet les combats écrits pour les fans, je me lance maintenant dans une véritable histoire. Les personnages ainsi que le scénario proviennent de mon imagination.

Cependant, il y a quelques noms de personnages repris sur des samouraïs ayant déjà vécu, le reste ce sont des noms "remixés". Quant au rythme des chapitres, je pense que ce sera un par semaine. Je mettrais le chapitre 1 après le prologue. Bref, assez discuté, j'espère que cela vous plaira.



Prologue :

Il y a bien longtemps, les villages Jinno et Chunjo livrèrent une terrible guerre. Il y eut de nombreuses victimes dont des enfants, des femmes qui ont été éradiqués sans pitié. Plusieurs étaient orphelins dont Hideyoshi qui a aujourd'hui 16 ans est un adolescent de taille moyenne, aux cheveux en bataille, aux yeux marrons et qui avait le teint mâte comme sa mère. Il hérita de l'armure de son cher père, une armure de couleur rouge qui symbolisait le courage. Il a vu ses parents assassinés devant lui alors qu'il n'avait seulement que 4 ans. Traumatisé, il décida de combattre le mal et d'éviter à tout prix les guerres et ne souhaitait que la paix. Son Seigneur qui est également le dirigeant du village Jinno se nomme Takamori, 70 ans, un homme de grande taille possédant une musculature impressionnante malgré son âge et qui avait une longue barbichette et un crâne chauve. Ses yeux étaient gris. Il avait assisté aux massacre de ses parents qui lui avaient demandé de s'occuper de leur enfant.

En ce matin pluvieux, Hideyoshi se rendit chez son Seigneur qui était également son parrain et qui l'entraînait au combat. Takamori était accompagné de deux assistants, dont Shiro qui était fidèle et très serviable et Ittetsu qui était plutôt fainéant et qui passait une bonne partie de son temps dans les bains de source d'eaux chaudes. Hideyoshi arriva sur les lieux et entra dans le bureau de son Seigneur.

- Assieds-toi je te prie. J'ai à te parler, c'est à propos de tes parents.

- Mes parents ?

- Oui, tes parents m'ont suppliés pour que je ne dise rien mais le moment est venu. Tu as grandi, je suis sûr que tu comprendras. En réalité, tes parents ne sont pas morts à cause de la guerre. Ils étaient très populaire dans le monde des Samouraï et beaucoup cherchaient à avoir leur têtes. Ils étaient spécialisés dans le combat au corps à corps et avaient une détermination sans égal. Ils
t'ont éloigné afin de te protéger.

- Je comprends, mes parents ont pensé à moi jusqu'à la fin...

- Oui, ils t'aimaient vraiment et veille à ne pas oublier les sept codes du Samouraï. La Droiture, le Courage, la Bienveillance, la Politesse, la Sincérité, l'Honneur et la Loyauté.

- Entendu Seigneur.


Soudain, quelqu'un frappa à la porte et Takamori ordonna à la personne d'ouvrir. Ce fut une jeune demoiselle brune, aux yeux de couleurs vert et de taille moyenne du même âge que Hideyoshi. C'était Ujihime, elle aussi avait perdu ses parents dans les mêmes circonstances. Elle et Hideyoshi ont passé toute leur enfance ensemble, ils se considéraient comme frère et sœur. Elle avait également Takamori comme Seigneur.

- Oh, c'est toi Ujihime, entre, j'avais justement besoin de te parler aussi dit Takamori.

- Où étais-tu Hide ? Je t'ai cherché partout s'exclama Ujihime.

- Ici comme toujours, nous devons être fidèle à notre Seigneur.

- Ujihime, désormais, tu t'entraîneras avec moi et Hideyoshi. Je sais que tu es spécialisé comme ta mère dans le domaine de l'infiltration et le combat à l'arc mais je te veux à mes côtés pour vous enseigner les deux en même temps.

- Très bien !  S'inclina Ujihime.

Quelqu'un ouvrit la porte brusquement et apporta un message.

- Seigneur ! J'ai un message important à vous faire parvenir s'exclama Shiro l'assistant dévoué.

- Que se passe t-il ?

- Il semble qu'un individu des Chunjo se soit infiltré chez nous et qu'il se fasse passer pour un des notres pour récolter des informations ! C'est un propriétaire de restaurant !

- Je vois... Hideyoshi, Ujihime, occupez vous-en et veillez à faire ça proprement et rapidement, je compte sur vous. Demain à la veille, je vous veux tous les deux au dojo.

- Compris !

Hideyoshi ainsi que Ujihime sortirent du bureau et se dirigèrent vers le restaurant. Il pénétrèrent à l'intérieur et veillèrent à ce qu'il n'y ait personne dans les alentours. La samouraï fit comme-ci de rien n'était et demanda à l'imposteur un repas. Se doutant de rien, Hideyoshi se glissa derrière lui, l'imposteur se retourna et Hideyoshi pointa sa lame sur son nez.

- Rendez-vous, nous savons qui vous êtes répliqua Hideyoshi.

- Jamais, allez crever bande de chiens !

L'individu dégainait son arme. Cependant, il n'eut même pas le temps de la sortir intégralement qu'il fut réduit en lambeaux par Hideyoshi. Celui-ci rangea son arme et se débarrassa du corps.

- (Impressionnant, il est extrêmement rapide, je vois que Hideyoshi ne s'est pas tourné les pouces ces dernières années...)

- Bon, Uji, je vais faire un feu et cuire des steaks, ça te dit de venir ?

- Pas de problème, comme au bon vieux temps.

Les deux jeunes samouraï allèrent dans leur cabane qu'ils avaient construit il y a environ cinq années et créèrent un feu.

- Alors Hide, comment ça va depuis que tu es parti t'entraîner en montagne ? Je ne t'ai pas revu pendant deux longues années.

- Je m'entraînais jour et nuit sans relâche.

- Hm, j'ai pu avoir un aperçu tout à l'heure, c'était rapide. Sache que moi aussi j'ai appris d'innombrables techniques dans le domaine de l'infiltration.

- Je suis fier de toi Uji, tu es toujours aussi pleine d'énergie.

- Oui, d'ailleurs n'oublie pas demain, on va sûrement s'entraîner avec sa majesté.

- Ouais, j'ai hâte de lui montrer les progrès que j'ai fait.

Après avoir fini le dîner, ils rentrèrent tous deux chez eux et dormirent. Ils possédèrent chacun une petite maison l'une à côté de l'autre.


Quant au village Chunjo, les ennemis jurés des Jinno, ils possédèrent Miyamoto en tant que dirigeant, un samouraï qui était respecté dans le monde entier. Il était tellement puissant que tout le monde fuyait lorsqu'il était aperçu. C'était quelqu'un de machiavélique, prêt à tout pour atteindre ses objectifs. Physiquement, il était très grand et très musclé, il avait une barbe épaisse et des cheveux mi-longs. Ce village avait connu une défaite amer mais ils avaient une plus grande puissance militaire et plus de moyens que les Jinno.


Le village Jinno a été terriblement affaibli par la guerre malgré la difficile victoire contre les Chunjo. Tout semblait s'être calmé ces dix dernières années mais ce n'était que le calme avant la tempête...
Revenir en haut Aller en bas
Itachi Uchiha
Genin
Genin
Itachi Uchiha

Masculin Nombre de messages : 176
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 19/04/2013

Le Légendaire Samouraï. Empty
MessageSujet: Re: Le Légendaire Samouraï.   Le Légendaire Samouraï. Icon_minitimeJeu 24 Oct - 15:55

Chapitre 1 :

La brise légère du matin vint caresser la douce verdure et éclaira les petites maisons des deux samouraïs. Le matin de bonheur,  Hideyoshi ainsi que Ujihime prirent leur petit déjeuner. La samouraï enfila sa combinaison de couleur noire conçue pour l’infiltration et ils se rendirent ensemble dans le dojo avec leur Seigneur comme convenu. Ils ouvrirent la porte et virent une vaste salle conçu uniquement pour l'entraînement, il y avait des mannequins ainsi que des armes à profusion. Takamori les attendait, il était assis les bras croisés et méditait.

- Bonjour, Seigneur dirent les deux jeunes.

- Bonjour Hide et Uji, aujourd'hui vous allez me montrer le fruit de vos entraînements. Ne me décevez pas. Hide, l'ermite à la montagne t'a bien fait travaillé, je le sens, j'ai bien fait de te confier à lui. Je commence par toi, attaque moi de toutes tes forces.

Ujihime se mit de côté et observa attentivement. L'ancien Samouraï qui avait survécu à d’innombrables batailles se leva et dégaina son sabre, il se mit en position de combat.

- Très bien répliqua Hideyoshi.

Il dégaina son sabre également et se rua sur son parrain. Il lança une multitude d'attaques très rapides que son Seigneur bloqua , celui-ci riposta d'un coup de pied à l'abdomen. Le jeune samouraï se fit éjecter.

- Hideyoshi, tes mouvements sont certes rapides mais trop ample. Tu dois être vif et précis à la
fois déclara Takamori.

Takamori lui fit une démonstration et il trancha un mannequin d'une vitesse et d'une précision hors-pair. Hideyoshi fit de même mais c'était toujours aussi amples.

- Mince, toujours pas...

- Ça viendra avec l'entraînement, tu ne peux pas y arriver du jour au lendemain. Concentre toi déjà sur ça, tu es spécialisé au corps à corps donc réussir ce que je t'ai demandé est primordial pour continuer.

- C'est compris !

- Bon, Ujihime à ton tour. Montre moi de quoi tu es capable. Essaye de viser l’œil gauche de ce mannequin.

- Entendu !

Elle s'arma d’un arc, plaça la flèche, tira la corde progressivement et lâcha d'un coup. Elle toucha
l’œil en plein dans le mille.

- Excellent, c'était rapide et surtout très précis.

- Merci Seigneur !

- Bon, j'ai du travail qui m'attend. Le rôle de dirigeant n'est pas de tout repos mais l'entraînement n'est pas terminé, je vais vous envoyer en mission afin de vous tester. Hideyoshi, travaille ce que je t'ai dit. Avant de vous quitter, je vais vous présenter une pièce particulière.

Hideyoshi et Ujihime s'interrogeaient sur cette fameuse pièce et suivirent Takamori et celui-ci leur présenta une pièce d'apparence sordide et lugubre mais contenant une véritable panoplie d’armes. Des arcs, des lances, des sabres, des shurikens, des bombes et toute sortes d'enduit de poison.Ce fut la salle d’armement.

- Impressionnant déclarèrent Hideyoshi et Ujihime.

- Venez ici quand vous le souhaitez. Je vous conseille de venir ici avant d'aller en mission.

Hideyoshi, n'hésite pas à enduire ta lame de poison. Au cas où tu tomberais sur un adversaire puissant, si tu arrives à le toucher une seule fois et que tu résistes, tu pourras remporter le combat sur la durée. Quant à toi, Ujihime, tu peux le faire également si tu en as besoin.

- Compris Seigneur Takamori !

- Merci ! Annonça Uji.

- Shiro vous préviendra et vous donnera les instructions pour votre prochaine mission. Je compte sur vous. Sur ce, j'y vais.

- Bonne journée Seigneur dirent les deux samouraïs.

Les deux jeunes Samouraïs sortirent du dojo, ils allèrent se promener et engagèrent une discussion.

- Dit Hide, tu penses que notre Seigneur est satisfait de nous ?

- Je pense qu'il n'est pas encore convaincu. Il nous jugera après notre mission.

- On va aller en mission comme avant, tu te souviens du jour où on était tombé sur un dangereux samouraï mais qu'on avait réussi à le vaincre ensemble ?

- Oui, ce jour-là, nous étions faibles et très jeunes aussi.

Soudain, quelqu’un interrompu la discussion. C’était Shiro qui venait d’arriver sur les lieux et qui apporta une information.

- Hide, Uji, j'ai une mission pour vous. Tout est indiqué sur la feuille.

- Très bien répliquèrent les deux orphelins.

Ils se préparèrent aussitôt et quittèrent leur village. Ils se dirigèrent vers le lieu de la mission...
Revenir en haut Aller en bas
Itachi Uchiha
Genin
Genin
Itachi Uchiha

Masculin Nombre de messages : 176
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 19/04/2013

Le Légendaire Samouraï. Empty
MessageSujet: Re: Le Légendaire Samouraï.   Le Légendaire Samouraï. Icon_minitimeJeu 7 Nov - 19:21

Chapitre 2 :

Hideyoshi et Ujihime courraient en direction de la destination pour la mission que leur avait confié leur Seigneur.

- Donc si j'ai bien compris, notre mission est d'éliminer une bande de voleurs dit Ujihime.

- Oui, ils se trouvent dans une maison isolée, ce sont des ronins* (1), je vois que notre Seigneur a pensé à tout. Il va falloir les éliminer en toute discrétion.

- Il ne nous a pas beaucoup testé, c'est donc l'occasion de lui montrer nos progrès !

Après des kilomètres de parcourus, ils arrivèrent sur les lieux. Une cabane sobre et austère totalement coupée du monde extérieur. Un d'eux se tenait sur le toit et contemplait le sublime paysage. Les autres étaient dehors en face de leur petite demeure. Les deux jeunes samouraïs se dissimulèrent dans les buissons et observèrent attentivement les faits et gestes de leurs ennemis. Ils parlèrent à voix basse.

- Il y en a un au dessus, laisse-moi m'en occuper dit Ujihime à voix basse.

- Très bien, fais attention répondit Hideyoshi.

Ujihime dégaina doucement son arc.

- On place la flèche, on tire progressivement la corde, on vise la cible et une fois qu'on est bon,
on lâche prise.

La flèche toucha parfaitement la cible dans le crâne, elle s'écroula sans faire un bruit.

- Impressionnant Ujihime, tu t'es vraiment amélioré.

- Merci Hide, maintenant escaladons le toit, restons à proximité de l'ennemi sans se faire repérer et observons.

Ils montèrent sur le toit et observèrent. Il y en avait deux à l'extérieur et un à l'intérieur de la cabane. Hideyoshi descendit et en rien de temps, il trancha les deux individus puis ils tombèrent. Soudain, l'homme qui était dans la cabane appela ses camarades mais bien
évidemment, ils ne répliquèrent pas. Il se douta de quelque chose.

- Qui est là ?! S'exclama le chef des voleurs.

- Ses camarades répondent toujours d'habitude, il sait qu'il se passe quelque chose, tiens toi prête Uji.

- Je te laisse avec lui, je suis dans les buissons, j'interviendrais au besoin.

- Ok, cest compris.

Hideyoshi s'avançait lentement de la porte. Le voleur dégaina son arme et soudain, il enfonça la porte d'un coup de pied. Son instinct avait vu juste, quelqu'un se trouvait derrière. Profitant de l'occasion où Hideyoshi avait encaissé la porte, il frappa avec son sabre mais grâce à la vivacité et aux excellents réflexes de Hide, il dégagea la porte et para le coup. Le jeune samouraï riposta d’un coup venu de haut mais le voleur le stoppa également. Hide utilisa son coup fétiche, il baissa sa lame et la remonta brusquement et la garde du voleur vola en éclats. Uji ne perdit pas
une seconde et lui lança une flèche dans le torse, il s’écroula.

- Ça va Hide ? Répliqua Ujihime.

- Ouais, ça va mer...

Hideyoshi se fit interrompre, le voleur qui l'attrapa par la jambe. Il saisit son sabre et s'apprêta à trancher le pied du jeune prodige, Uji toujours aussi réactive lança une flèche sur sa main, il hurla de douleur. Cela l'empêcha donc de saisir son arme.

- Bande d'enfoirés, allez au diable...

Le jeune samouraï acheva le misérable voleur en lui transperçant le cœur.

- Merci encore Uji annonça Hideyoshi.

- De rien, c'est le travail d'équipe souri Ujihime.

- Nous avons réussi la mission, il est temps de rentrer.

Les deux jeunes amis rentrèrent et allèrent faire le point avec Takamori, leur seigneur.

- Je suis fier de vous les jeunes, votre travail d'équipe était remarquable déclara Takamori.

- Vous nous avez vu ? S'interrogea Ujihime.

- J'ai envoyé des samouraïs spécialisé dans le domaine de l’infiltration, ils m'ont tout dit. Les voleurs que vous aviez vaincus devaient être exécuté aujourd'hui pour vol et agressions physiques sur civils.

- Vous aviez tout prévu à ce que je vois Seigneur, cela ne m'étonne pas affirma Hideyoshi.

- Bon, tenez vous prêt, les missions vont arriver et cette fois, ce ne sera pas un vulgaire petit test. Ne relâchez pas vos efforts, vous avez encore beaucoup à apprendre dit le Seigneur.

- D'accord Majesté ! Dirent les deux jeunes samouraïs.

La nuit venait de tomber, le bruit des grillons et les habitants enivrés commencèrent à se manifester. Ils quittèrent le bureau de Takamori et allèrent au restaurant manger des sushi savoureux.

- Toujours aussi bon les sushi d'ici annonça Ujihime.

- En effet, ils sont succulents.

- Il se fait tard maintenant, il est temps de rentrer.

- Oui, maintenant les missions vont s'enchaîner d'après les dires de notre Seigneur.

- Depuis l'imposteur au restaurant, il est assez nerveux je trouve répliqua Ujihime.

- Il y a encore des tensions entre nous et les Chunjo, il en est conscient.

- C'est sûrement ça, tu as raison.

Les deux jeunes partenaires rentrèrent chez eux et se saluèrent, ils partirent ensuite sommeiller après une journée mouvementée. Le lendemain, les choses sérieuses vont commencer...

(1) Ronin = Samurai n'ayant pas de Seigneur/Maître.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Le Légendaire Samouraï. Empty
MessageSujet: Re: Le Légendaire Samouraï.   Le Légendaire Samouraï. Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Légendaire Samouraï.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [DdC - 2000pts] Bataille légendaire
» Kyoshiro, le légendaire.
» Toriko
» Le légendaire Clint Eastwood.
» un samouraï contre les ombres

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha ::  :: Fan-Arts, Fanfics et Concours :: Fan fiction-
Sauter vers: