AccueilS'enregistrerConnexion

 

 [Fiche] Le vent se lève

Aller en bas 
AuteurMessage
Ginrô
Epéiste de Kiri
Epéiste de Kiri
Ginrô

Féminin Nombre de messages : 1575
Age : 24
Localisation : Finistère
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 12/01/2011

[Fiche] Le vent se lève Empty
MessageSujet: [Fiche] Le vent se lève   [Fiche] Le vent se lève Icon_minitimeJeu 11 Aoû - 1:37

Le vent se lève


[Fiche] Le vent se lève Le-vent-se-leve

Titre original : The wind that shakes the barley (Le vent qui secoue l'orge)
Réalisateur : Ken Loach
Durée : environ 2 heures
Sortie (française): 23 Août 2006
Récompenses : Palme d'Or au Festival de Canne 2006, Meilleure mise en scène : European Film Awards 2006, Meilleur film, Prix du public, Meilleur acteur dans un second rôle (Liam Cunningham) : Irish Film and Television Awards 2007
Sujet : La guerre d'indépendance irlandaise (1919-1921) et la guerre civile qui la suivit (1922-1923)

Résumé complet du film :
Le film se déroule de 1920 aux années de la guerre civile irlandaise.

En 1920, l'Armée républicaine irlandaise a pris les armes contre l'occupant britannique, dans l'espoir de mener l'ultime bataille d'une guerre qui a commencé au XIIe siècle. Pour garder l'Irlande dans le giron du royaume, Londres a envoyé des troupes dont l'armature est faite d'anciens combattants de la première guerre mondiale, et de volontaires protestants.

Ken Loach débute son film par une partie de hurling, dans la lande irlandaise, entre chien et loup. Ce jeu traditionnel irlandais, sorte de hockey, est méprisé par les anglais. Les gars sur le terrain se connaissent tous, cela n'empêche pas le jeu d'être musclé, malgré la présence d'un arbitre. La partie terminée, tout le monde se réconcilie autour d'une cigarette.

Les battes sont à peine rangées qu'une brigade de soldats britanniques fait irruption, aboie ses ordres, contrôle les identités dans la ferme voisine : insultes racistes, brutalité, qui dissimulent à peine la panique latente de militaires en milieu hostile, et la conclusion logique de cette histoire que l'humanité aime à répéter : l'exécution d'un innocent, sommaire, ignoble mais presque fortuite, car son seul tort est de ne pas avoir prononcé son nom à l'anglaise.

Le jeune Damien O'Donovan y assiste. Il s'apprête à regagner l'Angleterre pour commencer sa carrière de médecin. Cette atrocité et la bêtise d'un militaire à la gare le font basculer : après un séjour en prison, Damien rejoint l'IRA, où il retrouve son frère Teddy, qui est en train de monter dans la hiérarchie de l'organisation. On retrouve toutes les étapes du film de résistance : l'initiation du jeune combattant à la cruauté, les choix difficiles entre la protection des populations et l'offensive contre l'ennemi.

Teddy et Damien sont les deux figures autour desquelles s'organise l'action du film, et que les événements vont peu à peu opposer. Au début, Damien fait tout pour être à la hauteur de son frère. Zélé, il tente même de se faire passer pour lui lorsqu'ils sont tous deux en prison, espérant épargner celui qui a plus de poids au sein de l'IRA. Teddy et Damien sont comme les deux doigts de la main.

Lorsque les Britanniques torturent le premier, le deuxième est là pour le soigner puis le remplacer dans ses responsabilités. Quitte à effectuer le sale boulot. Epreuve effrayante, qui le transforme à jamais : abattre à bout portant un traître fait prisonnier, un jeune paysan à peine sorti de l'adolescence. " J'ai franchi un cap. Je ne ressens plus rien ", dit-il peu après. Seuls comptent à présent l'intérêt général et l'honneur du devoir accompli.

La guerre qu'ils mènent est artisanale (et Loach, qui aime montrer les gens au travail, sait très bien mettre en scène les bricolages approximatifs qui font une guérilla), faite de longs moments d'ennui entrecoupés de paroxysme de violence. Les maximes de l'insurrection prennent ici une réalité amère : n'attaquer l'ennemi qu'en position de force signifie tirer un camion de Britanniques comme des lapins ; être comme un poisson dans l'eau veut dire que les populations seront soumises à de terribles représailles. Pire même, les familles ayant accueilli les insurgés feront les frais des divisions de ceux-ci dans la seconde partie, et subiront les mêmes vexations que de la part des Anglais.

Arrive le moment fatal où la guerre d'indépendance vire à la guerre civile, et fratricide au sens strict du mot. Les espoirs se brisent d'un coup, les compromissions stoppent l'élan, les conflits d'intérêts prennent le dessus. Dans le camp irlandais, les réunions sont houleuses, les partisans du traité de paix avec les Britanniques jurent que c'est un premier pas, les autres que c'est un recul. Chacun a ses raisons, mais Loach, en marxiste convaincu souligne que cette opposition se double d'un affrontement entre les libéraux et les possédants, soutenus par l'Église catholique d'un coté et les socialistes purs et durs de l'autre.

Même si on devine que Loach a choisi son camp, les deux adversaires sont traités avec la même compassion. C'est toute la force du film, modèle de construction, qui tend souterrainement mais sûrement vers la tragédie. De manière dense et concise, Loach parvient à combiner le général, l'histoire politique et militaire, et le particulier, le parcours des deux frères. Il reste toujours concret, direct et sec.

Source : L'Avis du Cinéphile


Je ne vous donne pas mon résumé car la dernière fois que j'ai vu ce film, j'avais 10 ans, je vous ferais mon propre résumé lorsque j'aurais la possibilité de la revoir ! ;)

Revenir en haut Aller en bas
L'éclair brun
Gourmet Hunter
Gourmet Hunter
L'éclair brun

Masculin Nombre de messages : 18599
Localisation : Chez le barbier
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 15/12/2008

[Fiche] Le vent se lève Empty
MessageSujet: Re: [Fiche] Le vent se lève   [Fiche] Le vent se lève Icon_minitimeJeu 11 Aoû - 23:15

Ça sent le bon film à plein nez ça !! Merci pour cette belle fiche Ginrô ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ginrô
Epéiste de Kiri
Epéiste de Kiri
Ginrô

Féminin Nombre de messages : 1575
Age : 24
Localisation : Finistère
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 12/01/2011

[Fiche] Le vent se lève Empty
MessageSujet: Re: [Fiche] Le vent se lève   [Fiche] Le vent se lève Icon_minitimeJeu 11 Aoû - 23:22

C'est moi qui te remerci l'Eclair ! ;)
Bon, j'ai revu le film il y à 20 minutes, je reconfirme, il est super ! Mais je vous colle pas mon avis, sinon je risque de déborder ! XD
(Il y à même une fille dans le film qui à le même nom que moi ! :yes: )
Revenir en haut Aller en bas
N@ruto Uzum@ki
Miss Patate Owo ~ Mariée avec Naroute
Miss Patate Owo ~ Mariée avec Naroute
N@ruto Uzum@ki

Féminin Nombre de messages : 4365
Age : 24
Localisation : Qc baby (H)
Lisez-vous les scans ? : Non
Date d'inscription : 17/07/2008

[Fiche] Le vent se lève Empty
MessageSujet: Re: [Fiche] Le vent se lève   [Fiche] Le vent se lève Icon_minitimeJeu 11 Aoû - 23:48

Waaa :bouquet: Il a l'air bon ! [Fiche] Le vent se lève 748144 J'le note !
Revenir en haut Aller en bas
Tité
Genin
Genin
Tité

Féminin Nombre de messages : 119
Age : 25
Lisez-vous les scans ? : Oui
Date d'inscription : 13/09/2012

[Fiche] Le vent se lève Empty
MessageSujet: Re: [Fiche] Le vent se lève   [Fiche] Le vent se lève Icon_minitimeMer 26 Sep - 22:35

Un super bon film! Et ta fiche est géniale! :mimi:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Fiche] Le vent se lève Empty
MessageSujet: Re: [Fiche] Le vent se lève   [Fiche] Le vent se lève Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fiche] Le vent se lève
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Konoha ::  :: Cinéma/TV/Musique/Littérature :: Cinéma/TV :: Fiches cinématographiques-
Sauter vers: